Charanga de Doña IRENE

Irene HERRERA (1877-1970) est veuve mais soigne particulièrement l'éducation de ses filles, leur enseigne la musique et, comme aboutissement de cette tâche, fonde avec elles une charanga en 1928. On connaîtra son groupe sous le nom de « CHARANGA de Doña IRENE  ».
Irène est experte sur les timbales classiques. Elle cultivera cette expertise tout au long de sa vie et c'est auprès d'elle que son neveu Guillermo BARRETO aura ses premiers contacts avec l'instrument. Ses filles Josefina et Mercedes jouent du violon et Dora de la trompette.


Doña Irene.


Irene aux timbales et ses trois filles aux violons.
Le répertoire est principalement composé de pièces populaires de l'époque. Doña et ses filles se produisent dans les quartiers de la capitale.
Mercedes, quatre ans plus tard, fonde à son tour un orchestre le « EDÉN HABANERO».

© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
*
.... Tous les groupes ....

<<<<
Irakere.
 
 
>>>>

J