Les instruments typiques de la musique cubaine.

 

Le GÜIRO

 


Ibrahim Ferer

Comme les Maracas, le Güiro est fabriqué à partir d'une variété de courge soigneusement cultivée, séchée, vidée des semences. Le güiro ou guayo est ouvert largement sur une partie de sa coque. C'est par cette ouverture que le joueur de güiro tient l'instrument. Sur la superficie d'une partie du reste de cette coque des rainures parallèles espacées d'un centimètre à un centimètre et demi et d'une profondeur de quelques millimètres sont pratiquées. Le joueur gratte ces rainures au moyen d'une petite baguette souple.

La technique est spécifique. Dans les orchestres c'est souvent le chanteur qui joue du güiro mais on a vu dans les premiers groupes de Son de purs spécialistes de cet instrument.
Un instrument métallique courant dans le Merengue dominicain, la güira qui se frotte de la même façon, est parfois utilisé à Cuba par les groupes de Salsa.