SIMONET, Manolito (Camagüey 1961)

Manolito SIMONET, autodidacte, joue depuis l'âge de quinze ans. C'est une fois musicien qu'il commence à suivre des cours de percussions et d'harmonie. Il fonde en 1975 le groupe sonero « SAFARI » puis joue avec la « ORQUESTA INSPIRACIÓN », la formation rock « LÁGRIMAS NEGRAS » en 1983
Lorsqu'il arrive à La Havane pour accomplir son service militaire, au début des années quatre-vingt, il joue dans différents ensembles. On peut le voir et l'entendre avec les musiciens de Senén SUÁREZ , avec le « Conjunto Roberto FAZ » Il devient aussi pianiste de « SON 14 ».

Et c'est comme pianiste et directeur musical qu'il participe à la charanga « MARAVILLAS de FLORIDA » à partir de 1986.

 

 

Manolito pianiste de las Maravilla de la Florida.a

En 1993 Manolito SIMONET quitte la « FLORIDA » avec quelques musiciens et organise une nouvelle formation « Manolito SIMONET y su TRABUCO ».

Manolito et son Trabuco. Photographie Cristian Muñoz.


Dès lors la carrière de Manolito SIMONET se confond avec l'histoire de son groupe. Ceci ne l'empêche pas de se joindre au « TEAM CUBA » qui, sous l'impulsion de Juan FORMELL, tente d'imposer l'estampille Timba à la musique cubaine du moment.


Manolito n'hésite pas non plus à collaborer avec d'autres groupes ou musiciens, «ANACAONA », «ORQUESTA REVÉ» Manolito SIMONET est invité en 2000 à diriger et enregistrer un disque avec les « ESTRELLAS del AREITO » pour la Egrem.
En 1999 il avait obtenu un grammy latino en qualité de compositeur.


En 2004 il participe au disque de Félix BALOY et, la même année, se montre un des principaux artisans de la réalisation du disque en hommage à Lili MARTÍNEZ   pour lequel il a réuni autour de ses partenaires Miguel Ángel de ARMAS, Basilio MÁRQUEZ, Elpidio CHAPOTTÍN, Julito PADRÓN, Mayito RIVERA , Paulito F.G., Issac DELGADO, Sixto « El Indio » LLORENTE

Manolito produit également le premier disque du groupe "AROMA de CUBA" et en 2005 participe au Mamborama Cuban Tour, une production espagnole. Il prête son concours au projet de disque "Cuba canta a Serrat" en 2007.


En 2009 Manolito SIMONET  enregistre un disque « Beat Cubano » avec dix thèmes de jazz  pour lequel il invite des musiciens tels que Orlando VALLE, José Luis CORTÉS qui réalisent un duo de flûte magistral sur « A flautazo limpio »; « Chucho » VALDÉS et Emilio VEGA pour le piano ; Germán VELAZCO, et le groupe  « RUMBATA » de Camaguëy. Parmi les thèmes figurent « Son City », «Tenderly », «Verano », «Timbalia » ,«¿Güines, Que Le Pasa A Tata?», «Besame Mucho »… Le disque est présenté en même temps que celui du « TRABUCO » l’année suivante au Palacio de la Rumba

Presentation de Beat Cubano au Palacio de la Rumba. Photographie El Habanero.

© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
* «  Las Nuevas Estrellas de Areito », L.H. 2001, Egrem 456.
* «  Esto si se llama querer.  Homenaje a Lilí Martínez », L.H. 2004, Unicornio
.
* «  Beat Cubano », L.H. 2010, Bis Music 802.

* Cf. Manolito Simonet y su Trabuco

....Biographies....

<<<<
Silva, Chombo.
 
Simons, Moisés.
>>>>