SÁNCHEZ, Orlando (La Havane 1963)

Orlando SÁNCHEZ est né dans une famille musicale. Sa grand-mère est professeur de piano et organiste à Guantánamo; sa mère est musicologue; un de ses oncles, Guido SOTO, a chanté avec le groupe "RUMBAHABANA"; un autre est professeur de solfège. Orlando commence tout naturellement et trés jeune des études musicales au Conservatoire Alejandro García Caturla puis au Conservatoire Amadeo Roldán et à l'Institut Supérieur des Arts d'où il sort en 1987 avec son diplôme de clarinettiste.


Durant ses études musicales il se montre intéréssé par les idées et le jeu du pianiste Emiliano SALVADOR qu'il écoute à sa peña, puis il rejoint en 1979, le groupe initial de Gonzalo RUBALCABA,"DA CAPO",.Il participe à l'évolution de celui-ci qui devient "PROYECTO" au début des années quatre vingt après avoir animé la Casa de Cultura Plaza d'où va sortir le Festival Jazz Plaza. L'appartenance à "PROYECTO" est difficilement compatible avec les études de Orlando qui abandonne la formation.


Jazz Plaza 80 avec le groupe de G. Rubalcaba.


Orlando -au piano et à la clarinette- se rapproche alors du Mouvement de la Trova à travers plusieurs groupes formés d'étudiants et parmi ceux-ci "DISTENCIÓN DIRIGIDO" de l' Instituto de Relaciones Internacionales dirigé par Jorge ARRANZ et Raúl ROJAS et enregistre avec Noel NICOLA le disque "Lejanías" en 1984. Il participe à ce moment à un événement rassemblant l'essentiel du Mouvement de la Nueva Trova dans l'île de La Juventud. A cette occasion il rencontre lors d'une jam session le guitariste Pablo MENÉNDEZ qui l'invite à entrer dans son nouveau groupe en gestation, "MEZCLA". Là encore il joue du piano et de la clarinette. En marge de cette collaboration Orlando SÁNCHEZ continue de travailler avec d'autres groupes universitaires amateurs et est invité en 1986 par Miriam RAMOS à l'accompagner pour le Concours Adolfo Guzmán au Teatro Karl Marx. Orlando utilise pour la première fois en public à Cuba un petit synthétiseur que MENÉNDEZ a rapporté des Etats Unis où il fait fureur entre les doigts de Corea ou Hancock. La même année il enregistre avec un autre trovador, Ángel QUINTERO, "Alma y Voluntad". Le tromboniste Juan Pablo TORRES l'invite à rejoindre son groupe en 1987 et Orlando réalise avec cette formation plusieurs concerts et tournées dans l'île. Il participe également à l'enregistrement d'un disque toujours inédit. Poursuivant sa collaboration avec les trovadores Orlando SÁNCHEZ rejoint Pablo MILANÉS en 1988 et collabore avec lui jusqu'en 1990 alternant les deux instruments mais commençant également à jouer du saxophone soprano. C'est avec MILANÉS qu'il fait ses premières tournées hors de l'île, México, Panamá, Espagne, République Dominicaine, Perou et Colombie. Il est également avec lui pour les deux disques que le cantautor enregistre à cette période "Proposiciones" en 1988 et "Identidad" deux ans plus tard. Il participe aux arrangement de ces deux disques. Pendant les années suivantes Orlando se consacre à enseigner, notamment dans le cadre du Taller de Música Popular de l'I.S.A. Pendant l'année 1990-91, il collabore quelques mois avec le groupe "SENDAS" mais n'a pas de formation fixe.

Des raisons familiales le poussent à quitter Cuba pour la Bulgarie en 1994. Sans partenaire connaissant la musique cubaine SÁNCHEZ côtoie et joue avec les jazzmen bulgares Milcho Leviev, avec qui il enregistre en vivo le thème "All the things you are" à Plovdiv en 1996; Antony Donchev et son trio "Acustichna Versia", Cristo Iosov, Teodosy Spassov, la chanteuse Antoaneta Dobreva. Orlando rencontre dans le pays soutiens et succès. Il est régulièrement invité pour la radio et la télévision et participe à deux enregistrements de sa musique "Santa Fé" et "Santa Ana".

 

Orlando en Bulgarie dans le show de Rey González. .


En 1998, de retour dans l'île Orlando SÁNCHEZ rejoint pour plusieurs concerts le groupe "MANGUARÉ" pour lequel il s'installe au piano. Avec l'appui des musiciens de ce groupe il cherche à enregistrer avec "Los PAPINES" un disque de folklore afro-cubain, "Semos", mais finalement se tourne vers la formation qui travaille avec l'historienne Natalia Bolivar, "Los NANIS". Il devient cette année là professeur à la Escuela Nacional de Arte pour le cours d'été destiné à des étudiants nordaméricains. Rapidement SÁNCHEZ est invité par Orlando "Maraca" VALLE à entrer dans sa formation "OTRA VISIÓN" pour tenir le clavier. Il insiste pour faire entendre son ténor et convainct "Maraca". Il va pouvoir réaliser ses premières tournées européennes en France, Allemagne, Angleterre, Suisse, Belgique, Grèce... Il joue aussi aux Etats Unis, en Martinique... Au sein de son nouveau groupe Orlando perfectione le travail en section et participe aux enregistrements de "Formula Uno" et de "Descarga Total", avec pour ce dernier disque un excellent solo sur le thème phare "Descarga total!" et sur "Llévatela". Parallèlement à ses activités avec "MARACA y OTRA VISIÓN" Orlando continue de composer et de jouer pour "MEZCLA". Il retourne au sein de ce dernier groupe afin de pouvoir jouer sa propre musique ce qu'il ne pouvait pas faire avec "Maraca". Il effectue avec "MEZCLA" plusieurs tournées aux Etats Unis et deux enregistrements jusqu'à ce qu'en 2001 les restrictions américaines aboutissent à une suspension de ces tournées.

Orlando avec la formation de Orlando Valle.

Orlando remplace pour six mois le saxophoniste Alfred THOMPSON dans le groupe de Issac DELGADO et participe à La Havane à l'enregistrement du disque "Now is another Time" du saxophoniste américain David Murray, enregistrant au passage avec Babatunde Lea et Josh John. Puis l'année suivante il est invité par le pianiste Ernán LÓPEZ NUSSA pour l'enregistrement de "Havana Report". Murray fait appel à lui cette même année pour rejoindre son big band lors une tournée mondiale de deux années passant par les Festivals de Jazz de Imatra en Finlande, New Bagnols Blues, Jazz  à Vienne en France; Festival de Cadiz, de Ibiza, de Valladolid, de San Sebastián en Espagne; Festival Música do Mundo Sines au Portugal; Festival International de Carthage en Tunisie... En 2002 avec son propre cuarteto, SÁNCHEZ joue au Festival de Jazz de Saint Martin puis l'année suivante Orlando se présente en Colombie au Barranquijazz avec"Pablo MENÉNDEZ y MEZCLA" et au Festival de Manizales avant de retrouver la tournée de Murray avec qui il continue de travailler en 2004. Durant cette période il prête aussi ses services à "Chucho" VALDÉS et à "IRAKERE", notamment pour le Jazz Plaza 2004, et plus tard pour le 30° anniversaire du groupe. Il travaille également de nombreuses fois avec "PAULITO F.G.", enregistrant avec le groupe en 2004...

 

Orlando lors de l'anniversaire de Irakere.

A l'issue de sa collaboration avec Murray, Orlando SÁNCHEZ décide de travailler en free lance tant au piano qu'au saxophone. Orlando devient aussi membre du jury JoJazz pour 2004. Il écrit et défend deux compositions lors du Concours Iberoamericano de la Société Générale des Artistes et Compositeurs.

Il joue avec "KLIMAX" pour le X° anniversaire de la formation en 2005 et pour la Fiesta del Tambor.
Jamais il n'abandonne non plus "Pablo MENÉNDEZ y MEZCLA" qu'il retrouve souvent à cette époque. Son indépendance lui permet d'organiser des groupes de formats différents pour des tâches spécifiques, groupes allant du trio au big band. Et c'est avec un trio de ce type qu'il joue dans les clubs de la capitale, notamment à La Zorra y El Cuervo. En 2005 alors qu'il renforce les cuivres de "Simply Red" pour deux concerts donnés à Cuba par le groupe, il rencontre Danae BLANCO qui chante avec la formation et, persuadé de ses possibilités, la convainct de travailler le jazz. Il lui monte un répertoire.

Le chanteur portoricain Dany Rivera l'invite à jouer avec lui lors du concert qu'il donne au Teatro Karl Marx de La Havane cette même année.

Giraldo PILOTO, directeur du groupe "KLIMAX" et organisateur de la Fiesta del Tambor le convie à l'édition 2005, année au cours de laquelle il est de nouveau au jury du JoJazz. Ses qualités en font un invité systématique des grands groupes de jazz et il participe avec "MEZCLA", "PASAJE ABIERTO" à plusieurs concerts au Teatro Roldán, à la Sala Caturla et dans les clubs de jazz ainsi qu'à la Superdescarga de Bobby CARCASSÉS au Musée des Beaux Arts.

Parallèlement il est professeur à l'Institut Supérieur des Arts de La Havane. Orlando est mis à contribution par ses collègues pour enregistrer comme en 2006 lorsque Germán VELAZCO réalise son premier disque ou plus tard pour celui de Dayramir GONZÁLEZ. Il joue pour Boleros de Oro 2006 avec le groupe "MANGUARÉ" et avec Danae. SÁNCHEZ participe au concert du batteur Ruy LÓPEZ NUSSA au Teatro Roldán et à celui de "MEZCLA" à la Sala Caturla. Cette année Orlando rejoint le projet cubano-suisse "CHALACUBANA" pour une tournée à travers les grandes villes de la Confédération Hélvétique.

En 2005 à La Zorra y El Cuervo avec les jeunes musiciens de Rumbatere. Photographie P. Dalmace.

<<<< "Por las calles de la Aduana".

Après une nouvelle participation au Jazz Plaza il réalise des prestations régulières dans les clubs et peñas en 2007, avec le guitariste "Chicoy", le bassiste HERMIDA, Fernando THOR, Robertico MARTÍNEZ, Robertico GARCÍA, Pablo CALZADO... avec un réel esprit d'experimentation. Orlando SÁNCHEZ collabore également de plus en plus étroitement avec Alexis BOSCH, devenant systématiquement une pièce supplémentaire mais indispensable de "PASAJE ABIERTO" le quinteto de ce dernier. C'est ainsi dans tous les concerts de BOSCH et pour le premier disque de celui-ci "Round Tumbao" enregistré au début de 2008. Orlando est invité à donner un concert à l'Auditorium du Musée des Beaux Arts de La Havane. Il permet au jeune tromboniste Yoandy ARGUDÍN d'y faire entendre ses premières oeuvres. Pour le Festival de Jazz de Varadero, Orlando se produit avec Alexis au Café Concert Mi Jazz puis part avec Danae pour le Festival de Jazz de Merida au Mexique, festival qu'il retrouve l'année suivante.

Après le Jazz Plaza 2009 -avec le quinteto de BOSCH- Orlando SÁNCHEZ est invité à jouer pour les cérémonies d'accueil de la Présidente chilienne à La Havane ainsi que pour celles offertes au premier ministre de Trinidad y Tobago.

Au début de l'année suivante sa participation aux prestations de Alexis BOSCH se poursuit à la Zorra y El Cuervo, au Jazz Bar El Bosque... . Orlando collabore avec "CHALACUBANA" pour un nouveau disque puis le batteur Giraldo PILOTO l'emmène avec son groupe "KLIMAX" aux Etats Unis, au Festival de Santa Lucia et au Canada.

Au retour Orlando retrouve sur la scène de La Zorra y El Cuervo "Maraca", PILOTO, Robertico GARCÍA, BOSCH ... pour une descarga retransmise sur Radio Taino.

 

Orlando et Maraca. Descarga à La Zorra y El Cuervo 2010.


Orlando SÁNCHEZ participe ensuite à une tournée en Norvège avec la formation de Alexis BOSCH puis se rend en Allemagne pour travailler avec Roberto Santamaria, Dizzy Krish et Jo Gallardo pour une tournée dans plusieurs villes. Après sa participation au jury du JoJazz , diverses prestations dans les clubs et une nouvelle fois pour le programme radiophonique A Buena Hora, Orlando rejoint BOSCH pour le Festival Jazz Plaza.

En 2011 il joue pour un contrat de quatre mois à Shangaï au House of Blues and Jazz Club avec le groupe de Roberto SANTAMARIA et Cette année et en 2012 SÁNCHEZ participe à toutes les activités de BOSCH, y compris pour cette dernière année le voyage en Suisse pour jouer avec "Chalacubana" et présenter le disque réalisé avec le groupe helvétique à La Havane l'année précédente. Il est aussi de toutes les prestations à la peña de Danae BLANCO. Son livre Sistema Armónico Complementario, intitulé également Cubajazz Book, est publié en Allemagne.

En fin d’année Orlando se présente à la tête d’un Big Band de la E.N.A. au Festival Jazz Plaza. Il monte également sur scène avec l'invité du festival Arturo O'Farrill Jr.

 

Orlando et le pianiste Arturo O'Farrill jr. Festival Jazz Plaza 2012.

2013 se poursuit sur les mêmes bases de collaboration avec notamment Alexis BOSCH en clubs et pour le Jazz Plaza en fin d'année. En outre il intensifie ses prestations avec Danae se produisant avec elle à la Casa Gaia dans la vieille Havane. Il accompagne la chanteuse au piano. Le duo est fréquemment accompagné par Ruy LÓPEZ NUSSA à la batterie et par Robertico GARCÍA à la trompette. Le répertoire est brésilien, anglais ou cubain.
Début 2014 Orlando joue avec Alexis pour un concert à Palm Beach Gardens au Eissey Campus Theater. Il reste en Floride pour des présentations de son livre puis retrouve BOSCH à Cuba pour s'envoler avec lui en Suisse afin de travailler avec "Chalacubana".


A l'issue de ce travail Orlando part en Bulgarie puis gagne les Etats Unis. En Floride il joue dans de nombreux clubs avec Felipe LAMOGLIA, Nestor Del PRADO, Ike Woods; les frères Orta et Danny Burger au Blue Jean Blues de Fort Lauderdale; Dafnis PRIETO, Milton Mustafa ... puis gagne New York joue au Zinc Bar et est invité par Arturo O'Farrill à jouer avec lui au Blue Note. SÁNCHEZ s'installe en août à Chicago. Dès son arrive il joue au Restaurant Sabor a Café avec la chanteuse colombienne Claudia "La Gitana". Ce même lieu le reçoit ensuite plusieurs fois au cours des derniers mois de 2014. En septembre entouré de Brett Bentler, basse, Rob Block, guitare, José Ormaza, drum; puis avec "Chuchito" VALDÉS et le percussionniste Joaquín POZO; également avec Carlos Adames et son groupe ainsi qu'avec le brésilien Luciano N. Antonio, Gabriel Alves au Joe & Wayne Segal's Jazz Showcase.
Le mois suivant il est au Sayat Nova Restaurant l'invité du Erin McDougald Jazz Quinte

Sabor a Café. 2014. Chuchito, Pozo et Orlando.

En décembre alors que Danae BLANCO l'a rejoint il est à l'affiche du même lieu. Dès janvier, après une prestation à Miami au South Florida Arts Beat à la tête de son terrific band composé de Ike Wood et Heriberto Rey, guitares; Rances Colon, basse; Phoenix Rivera, drum; Humberto Ibarra, congas et Danae c'est au même Sabor a Café qu'il offre trois sessions successives. On l'entend aussi avec la cubaine Melvis SANTA à Chicago. Il joue également chaque dimanche du Gospel à la Bishop Glenn Miller Church.

Lors des six premiers mois de 2015 Orlando joue au Sabor Café, au Siboney, avec différents musiciens, des Brésiliens: Luciano Antonio et les Cubains "Chuchito" VALDÉS, Joaquin POZO... les groupes de José DIAZ MATANZA ou Angelito... Dans plusieurs clubs de la ville il rejoint aussi régulièrement la chanteuse Erin Mc Dougald.
Au milieu de l'année il s'installe à New York et rejoint le Big Band de Arturo O'FARRILL au Club Birland. Il joue aussi au Victor Cafe avec Carlos del PINO ex bassiste du groupe "OPUS 13" avec Tomas ESTRADA aux percussions et chant et prépare des thèmes pour enregistrer en big band.

L'année suivante on l'entend toujours au piano au Victor Café substituan la pianiste titulaire la japonnaise Chiemi.

 

© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
* In "Alexis Bosch Quintet, Round Tumbao", L.H. 2008, Sandalia Music 1962.

 
Cuba et le Jazz. Aujourd'hui le Jazz
>>>>

....Biographies....

<<<<
Sánchez, "Pepe", José.
 
Sandoval, Arturo,
>>>>