FIGAROLA, "Pepe", José (Santiago de Cuba 1893-1977)


Après avoir étudié la guitare avec Pepe SÁNCHEZ, José FIGAROLA débute à Santiago en duo avec Blanca BECERRA, future étoile du théâtre musical.
FIGEROLA s'intègre en 1908 au "QUINTETO de TROVADORES SANTIAGUEROS" de Pepe SÁNCHEZ. Dans ce quinteto José assure la première voix. Il fréquente aussi Pepe BANDERA avec qui il forme un duo.
Bien qu'aucun enregistrement ne soit répertorié il semble que le quinteto ait enregistré entre 1912 et 1917.

En 1910 il forme un trio avec deux autres santiagueros, Emiliano BLEZ et Bernabé FERRER. Le trio joue à La Havane à l'Hôtel Inglaterra et enregistre en 1914. Les morceaux gravés pour la Victor sont principalement dus à Emiliano BLEZ. Une composition pourrait être l'œuvre d'un des précurseurs de la canción, Eulalio LIMONTA, "Mi pobre corazón". Le "TRIO ORIENTAL FIGAROLA" enregistre de nouveau l'année suivante mais pour la Columbia et ce sont principalement des boleros interprétés par la première voix de Pepe. Il se présente aussi en duo avec Juan de la CRUZ.



Bisbé, Dougherty, Figarola et Repilado.

Vers 1924 il fonde un nouveau "TRIO ORIENTAL" composé de DOUGHERTY et MOYA dont il reste l'enregistrement de deux guarachas "Esta chiquita" et "Boda negra".. Il se présente avec celui-ci à La Havane


Dougherty, Moya et Figarola
José FIGAROLA chante ensuite dans les années trente avec le groupe "Los CANCIONEROS de ORIENTE" aux côtés de BISBÉ, DOUGHERTY et Juan REPILADO. Retournant à Santiago FIGAROLA organise alors une nouvelle formation, un conjunto, le "ALMA CUBANA" dont l'un des guitaristes est Guillermo RODRÍGUEZ FIFFE et dans lequel entrent les frères RIZO, Marco au piano et Sebastián au saxophone. Avec RODRÍGUEZ FIFFE ils forment également un trio en compagnie de Enrique VALS.

© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
*

 
De la Canción au Bolero.
>>>>
 
Santiago de Cuba: la Trova.
>>>>

 

Ángel Almenares. >>>>

....Biographies....

<<<<
Ferrer, Ibrahim.
 
 
Formell, Juan.
>>>>