MANZANO, Yasek (La Havane 1980)

Yasek MANZANO commence des études de musique à Marianao, au Conservatoire García Caturla, puis entre en 1995 au Conservatoire Amadeo Roldán où il se révèle excellent en solfège et obtient son diplôme de trompettiste. Parallèlement à ses études il s'intéresse au Jazz. Dans la famille on écoute beaucoup de musique, de la musique instrumentale, particulièrement du Jazz. Très vite, ses qualités d'écoute lui permettent de jouer sur les disques.
 


Vers douze ans il joue aussi dans un orchestre de jeunes au sein duquel il reçoit des conseils du trompettiste et vocaliste "Bobby" CARCASSÉS qui lui apprend à improviser et l'invite à entrer dans sa formation. Il a ainsi l'opportunité de jouer en 1993 et 1995 au Festival Jazz Plaza.

Yasek MANZANO devient aussi un trompettiste assidu de la scène du club La Zorra y el Cuervo, notamment avec le groupe de Oscarito VALDÉS . Il impressionne Wynton Marsalis de passage dans le club en 1997. Celui-ci lui donne des conseils. La même année c'est avec Roy Hargrove qu'il se livre à un mano a mano dans les jardins de l'Union des Journalistes. La radio enregistre l'événement.

Yasek, Wynton Marsalis et Franck Emilio. La Zorra y El Cuervo 1997.

Yasek effectue ensuite une année d'étude à l'Institut Supérieur des Arts. Parallèlement il entre dans le groupe, « DIAKARA » dirigé à ce moment par Oscarito VALDÉS Jr avec lequel il se présente à la Zorra y el Cuervo et en France au XX° Festival de Jazz Django Reinhardt de 1999 . Avec Oscarito il enregistre " Un Africano en La Habana". Yasek participe la même année au tournage d'une video en hommage à Miguel MATAMOROS pour la télévision cubaine et à la bande son d'un court métrage de l'Ecole Internationale de Cinéma de San Antonio de los Baños.

MANZANO se présente au Concours JoJazz 1998 où il rencontre David VIRELLES, Roberto FONSECA... et en est le lauréat. De nouveau il monte en 2000 sur la scène du Festival Jazz Plaza, cette fois avec le groupe de Bellita EXPÓSITO,  « JAZZTUMBATA ». Loué par tous les medias et remarqué par les grands jazzmen, Yasek est de plus en plus fréquemment invité. Il joue à La Havane avec le groupe anglais «  Manic Street Preachers  » qui l'invite en Angleterre peu après. Avec « BELLITA y JAZZTUMBATÁ  » il donne un concert au Venezuela et dans l'île participe au concert en hommage à John Lennon et au concert  Blues por la Paz.

Il obtient une bourse pour étudier aux Etats Unis dans le Massachusetts mais passe les auditions de la Berklee et de la Juilliard, se décidant finalement pour cette dernière qu'il rejoint en 2001 après avoir enregistré son premier disque accompané entre-autres par Alexis BOSCH, piano; Nestor del PRADO, basse..., prix du Jojazz remporté précédemment.

A New York Yasek cherche à retrouver Marsalis, parvient une nouvelle fois à se faire entendre et conquiert de nouveau Wynton qui lui offre son aide, lui donne des cours personnels….

 

Yasek MANZANO se lie aussi avec Joe Lovano , Roy Hargrove qui l'influence énormément… Il joue avec lui au Jazz Gallery et participe à diverses jam's sessions.

A la Juilliard il fait partie du Big Band de l'Ecole et se produit avec lui à plusieurs reprises notamment au Birdland, au Carnegie Hall…
Au contact des grands jazzmen Yasek MANZANO acquiert une meilleure sonorité et surtout une grande réflexion sur le jazz, sur la musique et sur ce que doivent être ses objectifs personnels.

Yasek au sein de l'orchestre de la Julliard School.


Le retour de New York en 2003 coïncide avec la sortie du disque "Joven Jazz". Yasek MANZANO forme alors son propre groupe, travaillant un jazz américain mais recherchant des lignes afro-cubaines et incluant également des lignes traditionnelles, chachacha, danzón …, des motifs cubains… traduisant ceci non seulement dans ses improvisations mais aussi dans ses compositions.


Yasek Manzano. "Balada para piano y trompeta". >>>>

La Zorra y El Cuervo redevient son fief principal. Il fréquente aussi le Jazz Café, le Irakere Jazz Club où il enregistre pour la télévision dans le cadre du programme A todo Jazz.

Yasek se présente dans ces clubs avec sa propre formation mais aussi comme artiste invité par de nombreux musiciens. Avec son groupe il joue à l'Uneac, au Teatro Roldán avec le pianiste Alejandro FALCÓN pour la clôture du JoJazz, au Jazz Plaza 2004 où il rencontre le saxophoniste sudafricain Ngqawana qui renforce ses idées sur la recherche sur ses racines musicales. En fin d'année il joue à l'Auditorium du Museo de Bellas Artes.


Yasek Manzano au Teatro Roldán.


"Bobby" CARCASSÉS l'invite lors d'un hommage qu'on lui rend au Teatro Nacional. Le saxophoniste Javier ZALBA en fait de même à l'auditorium du Musée des Beaux Arts et Silvio RODRÍGUEZ sur la Plaza de la Revolución. Parallèlement Yasek persiste dans l'étude et l'interprétation de la musique classique plus particulièrement la musique Baroque. Il intervient au sein des orchestres symphoniques de Santiago de Cuba en 2004, Camagüey, et Santa Clara en 2005, travaille avec la soprano Beatríz ÁLVAREZ pour des cantates de Bach, Haendel

L'année 2005 est riche d'invitations : Carlos ALFONSO, Pancho AMAT, Lourdes TORRES, "Bobby" CARCASSÉS, Carlos SARDUY …, le groupe britannique « Simple Red  »… Il participe au concert de soutien aux victimes du cyclone qui ravage la Nouvelle Orleans avec Bobby , Joe IGLESIAS....

Yasek MANZANO est également présent pour de nombreuses émissions télévisées et notamment pour le programme Cuerda Viva, dans les clubs et à sa peña de La Madriguera où il joue chaque mois. Sa formation comprend Abel Marcel CALDERÓN au piano; Aryan VARONA, basse; ZAYAS, Michael OLIVERA; Dagoberto GONZÁLEZ et Janet sa chanteuse.

Il donne un concert avec son groupe au Teatro Amadeo Roldán. Pour le Festival Jazz Plaza 2005 Yasek est l'invité de "Bobby" CARCASSÉS pour le Gala d'ouverture et de "Chucho" VALDÉS pour celui de clôture au Teatro Mella.



Yasek Manzano et Janet Valdés, voix. Photographie P. Dalmace.

L'année 2006 est une année de travail durant laquelle la musique classique prend une grande importance qui se traduit par des prestations avec la "Orquesta de Cámara de la Habana" et la "Orquesta Sinfónica de Holguín". Yasek est invité successivement par "Bobby" CARCASSÉS puis par Pepe SCULL pour leurs concerts à l'Auditorium du Musée des Beaux Arts.
Avec son groupe il se produit en clubs et donne des concerts au Ministère de la Culture, à l'Institut de la Musique, au Festival Cuerda Viva, au concert de clôture du Festival de la T.V..


Invité du groupe Rumbatere à La Zorra y El Cuervo. Photographie P. Dalmace.

Yasek MANZANO termine l'année par un voyage en Suisse et en Italie où il participe, à Bari, en Italie aux Journées de la Culture Cubaine et à son retour dans la capitale cubaine il est invité à jouer pour les Journées de Culture Italienne. organisées au Musée des Beaux Arts de La Havane.
Le Festival Jazz Plaza lui offre l'occasion de présenter son quinteto au Teatro Mella, après que "Chucho" VALDÉS l'ait invité sur scène lors de son propre concert au Teatro Roldán.

Son quinteto se produit le 1° janvier 2007 sur la scène du Teatro Roldán puis participe au Barbados Jazz Festival. Avec son groupe, Yasek MANZANO se présente pour un concert qui fait date à l'Auditorium du Musée des Beaux Arts de la capitale.

Au milieu de l'année il déploie une intense activité, jouant pour divers galas dont celui de Cubadisco, pour les festivals Cuerda Viva et Danza Callejera, puis donne un nouveau concert à l'auditorium du MNBA avec pour invités les pianistes Harold LÓPEZ NUSSA et Aldo LÓPEZ GAVILÁN.

Auditorium Bellas Artes. 2007. Photographie P. Dalmace.

Pour le premier Varadero Jam's sessions son sexteto se présente à Las Terrazas et il joue en outre comme invité du cuarteto de "Chucho" VALDÉS puis de retour à La Havane il est invité à jouer par le Trio brésilien de Benjamín Taubkine.
En République Dominicaine il se joint de nouveau au cuarteto de "Chucho" puis assure l'ouverture du Dominicana Jazz Festival de Santiago de los Caballeros.

En fin d'année Yasek est invité au Gala inaugural du Concurso JoJazz et aux journées de clôture du Festival du Livre et de la Lecture. Il participe également au Festival de Jazz de Holguín invité par le pianiste Alejandro VARGAS.

Yasek joue dans la vieille Havane à l'Hotel Ambos Mundos en 2008.
Faisant l'impasse sur le Jazz Plaza, Yasek MANZANO rejoint Darmouth avec Jorge Luis "Chicoy", guitare; Tony RODRÍGUEZ, piano et Avi GARCÍA, basse pour HavanaFax 2008 et pour s'intégrer à Los Primos Project.
Il se joint à son retour dans l'île à l'organiste français Francis Vidil pour un duo jouant pour la clôture du VI° Festival Internacional de Música Antigua Estebán Sala à la Basilique San Francisco de Asís.

Après le cyclone qui ravage l'île Yasek et ses musiciens jouent au village de Guayabal comme membres de la Brigade Artistique Martha Machado. Avec une superbanda MANZANO anime le Gala África de Cubadisco 2008 au Teatro Karl Marx.

 

HavanaFax. Darmouth, USA.

Yanet et Yasek à Guayabal.

 


Au début de l'été le trompettiste et son groupe avec Janet VALDÉS, chant; Jorge Luis PACHECO, piano; David FAYA, contrebasse; Edgar MARTÍNEZ, percussions; Reinier MENDOZA, drums et Carlos "Chepy" MEJÍAS, saxophones, se présentent au Teatro Amadeo Roldán.
Quelques semaines plus tard le trompettiste offre quatre importants concerts au cinema Astral, au Teatro Roldán -avec en outre l'accompagnement d'un orchestre- à l'Auditorium des Beaux Arts pour un Hommage à La Nouvelle Orléans où il interprète la "Marcha Fúnebre a New Orleáns", "Lush life", "Saint Thomas", "Mercé"... ; à la Sala Rubén Martínez, modifiant le personnel de sa formation et incorporant Ariel TAMAYO, drum; Ernesto CAMILO, clarinette et saxophone et Delvis PONCE, saxophone. Fidèle du Jazz Café et de la Zorra y El Cuervo, Yasek MANZANO y joue également avec d'autres formations comme celle de Pablo MENÉNDEZ.
Le Festival de Olinda au Brésil l'invite à l'automne ainsi que le Martinique Jazz Festival. En Espagne il participe avec son groupe à la Semana de Jazz de Ávila et donne un concert à Alicante. Poursuivant son travail classique il termine l'année au Teatro Roldán en interprétant à la trompette picolo le "Concierto pour trompette et orchestre en Ré Mineur" de Haendel et celui en Mi bémol de Jan Křtitel, accompagné de l'orchestre symphonique de La Havane.  A l'église de Santa Paula il interprète le "Concierto de Brandemburgo" de J. S. Bach. Au cours de l'année il participe à l'enregistrement du disque "Con permiso de Bola" .


.

Dès le début de l'année 2009 Yasek donne un concert à l'hôtel Ambos Mundos  intitulé África-New Orleáns-La Habana. Il entraîne son septeto sur la scène du Festival Jazz Plaza. Il y est aussi l'invité du groupe "TAP" puis il donne un nouveau concert au Teatro Brecht de la capitale. Le public peut aussi l'écouter au Club Le Selec avec le septeto et au Café Taberna avec un cuarteto.
Au milieu de l'année MANZANO est invité à donner une classe magistrale au Brésil en même temps qu'il participe au I° Festival de Metales de Campinas. L'Europe le reçoit ensuite: Il se présente en Belgique au sein du big band du saxophoniste David Murray  au Festival de Anvers pour le projet David Murray plays Nat King Cole ;  puis au Festival de Jazz de Oslo et avec son groupe en Espagne pour le Festival Eutopia de Cordoba.

Yasek Manzano. Festival Eutopia, 2009.

Avant de retourner au Brésil comme invité des II° Rencontres Internationales de l'Association des Trompettistes du Brésil à Salvador de Bahia, il donne un concert à Bayamo avec son groupe. Autour de lui se trouvent  Jorge Luis PACHECO, piano ;  David FAYA , contrebasse ; Aniel TAMAYO, pailaEdgar MARTÍNEZ, congas ;  Delvis PONCE , saxophone. Yasek invite aussi des musiciens locaux, le tromboniste Eduardo SANDOVAL , le tresero et guitariste Felipe AREVALO. Le public est enthousiasmé par sa version du toque a degüello  des mambises de la Guerre d’Indépendance. Pour terminer l'année Yasek offre un concert au Teatro Roldán avec Larry FRANCO et un second avec son groupe et ses invités à l'Auditorium du Musée des Beaux Arts. Tout au long de l’année avec sa formation ou comme invité Yasek MANZANO est régulièrement à l'affiche du club La Zorra y El Cuervo. A la fin de l'année sort son disque "Amnios 1407" qui propose plusieurs compositions dont "Amios", " Congo Bronx", "Extrana melancolía"...
Début  2010 Yasek MANZANO part avec la Brigade Artistique Martha Machado apporter son aide aux victimes du tremblement de terre à Haïti. Il reste plusieurs semaines dans l'île voisine. A son retour il reprend ses prestations à la Zorra y El Cuervo  et offre déjà de nouvelles compositions :
« Cimarrón », « Babel », « Vespertino », propose d’excellents dialogues avec son saxophoniste Delvis PONCE et Yanet toujours associée au groupe dans ses prestations en clubs.
Il se présente ponctuellement au café-teatro  Una Gota de Rojo, comme il le fait depuis l’ouverture du lieu l’année précédente.   Le trompettiste est invité à faire partie de l’orchestre qui accompagne les  voix du Festival  Boleros de Oro et participe à l’Hommage à Benny MORÉ.
Yasek
retrouve une nouvelle fois le Big Band de Murray en Argentine où la presse fait l’éloge du trompettiste.

Mano a mano Yasek et Delvis. La Zorra y El Cuervo 2010.


Peña de E. Sosa.

Au milieu de l’été il donne de nouveau un concert à l’Auditorium du Musée des Beaux Arts où il prétend montrer au public ses travaux de composition, d’arrangement et sa manière de travailler avec différents formats dont  le cuarteto à cordes.
Puis peu après il est invité à participer au grand concert donné par le Laboratoire National de Musique Electroacoustique au Teatro Mella en hommage au pionnier de la musique électroacoustique cubain Juan BLANCO. Les invitations se succèdent : Il est invité par le groupe « MEZCLA » à la Casa de Cultura Plaza ;  par le trovador Eduardo SOSA à sa peña de la Casa Cultural Alba…
MANZANO retourne au classique à la Basílica Menor de San Francisco de Asís, où il participe dans le cadre de la V° Semaine de la Culture Belge à un concert donné par l’organiste Stijn Hanssens. Tous deux interprètent des œuvres de Henry Purcell, Jacques Nicolas et d’autres compositeurs belges.

Un moment important pour le Jazz à  La Havane et pour Yasek se déroule lorsque Wynton Marsalis et son orchestre du Lincoln Center viennent donner une série de concerts dans la capitale. La rencontre entre Wynton et Yasek rappelle au monde du jazz havanero celle qui s’est déroulée quelques années auparavant. Sur scène Yasek à l’opportunité de jouer face à Wynton avec son quinteto et comme invité avec d’autres formations. Marsalis l’invite sur scène avec plusieurs grands noms du jazz à Cuba pour l’un des concerts.

Yasek face à Wynton & Cuarteto: Janet, Jorge Luis, Barroetabeña.

Le Jazz Plaza 2010 n’aura pas le plaisir de présenter Yasek MANZANO. Celui-ci part pour le Festival de la Jeunesse en  Afrique du Sud avec la délégation cubaine. Il aura l’opportunité de faire briller sa trompette aux côtés de David BLANCO et de son groupe que Yasek connait bien pour avoir travaillé avec lui quelques temps avant le départ lors d’un concert donné à l’Université.
L’année suivante débute par une intense activité. Il répond à l’invitation de la pianiste Ana MARTÍN pour le rendez-vous mensuel Todo por Amor qu’elle donne à la Salle Lecuona du Teatro Nacional . Yasek unit sa trompette au piano de Ana et à la voix invitée de Niurka RIBEAUX . Il accompagne également Liuba María HEVIA  au Teatro Karl Marx, se distinguant par son interprétation de « Cuando un amigo se va ».
Yasek MANZANO et ses partenaires entament ensuite une longue tournée à travers l’île où ils invitent de nombreux musiciens locaux à les rejoindre sur la scène puis au milieu de l'été il se rend aux Etats Unis, à Stanford pour le festival de Jazz et à l'université pour donner des cours et réaliser des ateliers. Le séjour lui donne l'occasion de partager les scènes avec Joe Lovano, Yosvanny TERRY... Il passe par New York pour jouer et participer à l'enregistrement du disque du saxophoniste Michel HERRERA. De retour dans l'île Yasek participe à un concert classique à Santa Clara avec l'Orcheste Symphonique diigé par Irina TOLEDO puis reprend ses prestations en clubs, travaille à la prodution du disque de Janet VALDÉS et lors du Festival Jazz Plazza fait connaître son nouveau projet Havana Jazz Collective.


Le Havana Jazz Collective. Mars 2012

 

En début d’année 2012 il rejoint Alexis BOSCH pour le programme télévisé A Todo Jazz.
Le projet « HABANA  JAZZ  COLLECTIVE » a pris corps et est présenté lors d’un grand concert en mars 2012 au Teatro Astral de la capitale. Pour l’enregistrement Yasek MANZANO a réuni autour de lui quatorze musiciens parmi les meilleurs interprètes de jazz parmi lesquels figurent le pianiste Alejandro FALCÓN, le saxophoniste Michel HERRERA,le tromboniste Yoandy ARGUDÍN, le clarinettiste Ernesto Camilo VEGA, le contrebassiste Omar GONZÁLEZ, Janet VALDÉS… et plusieurs invités tels le bassiste Jorge REYES, le batteur Ruy LÓPEZ NUSSA et le « Cuarteto A CHELO ». Parmi les thèmes figurent « Discusión Obsoleta », « Belén », «  Blue adhesivo », «  Alli en el batey »....

<<<< "Discusión obsoleta". Yasek Manzano & Havana Jazz Collective.

 

Tout en se présentant régulièrement dans les clubs de la capitale avec ses partenaires Omar GONZÁLEZ, contrebasse ; Alejandro MEROÑO, piano ; Julio César GISPERT, drum et Janet pour les parties vocales Yasek persévère dans la musique classique et participe le mois suivant, comme soliste, au concert dirigé par le directeur LÓPEZ MARÍN avec l’orchestre Symphonique de Villa Clara. Il interprète des œuvres pour trompette et orchestre. En mai Yasek fait partie du jury du Cubadisco puis lors de l’été passe deux mois à donner des cours aux ateliers d’Eté à  l’Université de Stanford en Californie. Il offre également plusieurs concerts avec les professeurs participants.

 

Présentation à Stanford.

De retour à Cuba Yasek se rend à Santiago de Cuba pour participer au premier festival Amigos del Jazz ; est l’invité du pianiste Ernán LÓPEZ NUSSA à la Basilique de Saint François d’Assis de la vieille Havane pour jouer des pièces du répertoire de Chopin, White, Schuman, Scarlatti mais aussi du pianiste lui-même. Début octobre il entraîne lui-même son cuarteto à la Basilique pour un concert dédié aux racines africaines de  sa musique. Il interprète plusieurs de ses compositions récentes, « El Conde », «  Ambigua Inocencia », « Roses of Agony », « When we do it »… ainsi que « Wakes up » de son pianiste Alejandro.
Puis de nouveau le trompettiste quitte l’île en octobre et novembre pour offrir avec  Ernán LÓPEZ NUSSA des cours à l’Université de Nouvelle Ecosse au Canada. A son retour fin novembre Yasek se joint aux Jam’s sessions du Concours Jo Jazz dans les Jardins du Théâtre  Mella ainsi qu’au Gala de clôture.
MANZANO participe au Teatro Nacional à  Cuba le canta a Italia et unit sa trompette à la voix de Monica Marziota.  Il termine l’année comme invité aux côtés de Bobby CARCASSÉS au Teatro América.

 

Yasek et Monica. Photographie Anabel Díaz Mena.

Dès le mois de janvier 2014, Yasek  est de nouveau sur les scènes. Il présente sa création « Blues para la Luna », écrite pous trompette et saxophones, lors du Primer Encuentro Regional de Música de Cámara à la Sala Dolorés de Santiago de Cuba  accompagné du cuarteto de saxophones « MAGIC SAX ».
Tout au long de l’année il conduit ses formations dans les clubs de la capitale, La Zorra y El Cuervo, Jazz Café, Café Miramar… On peut l’écouter également à la Cancelaria  pour une descarga avec le contrebassiste Jorge REYES et sur différentes scènes, invité par d’autres artistes comme le guitariste Reiner MARIÑO, le pianiste Jorge Luis PACHECO à la Sala Avellaneda du Teatro Nacional pour la Journée de la Femme ou avec d’autres formations.  Yasek présente pour la première fois dans la capitale " In Transit" au Pabellón Cuba, projet de jazz électronique qu'il offrira régulièrement par la suite à la Fábrica de Arte Cubano.

Le trompettiste est invité au concert de clôture de la journée de célébration de l'anniversaire de l'O.N.G. sur le thème Comunidad, Patrimonio y Medio  Ambiente à la Basilique.

Il apparait dans le programme télévisé Parentesis, puis pour 23 y M pour lequel il joue avec le « CUARTETO ACHÉ » la composition de Jobim « Waves ».  Plus tard il est dans le programme A Puro Corazón, jouant du trombone avec le Dj Wichy de Vedado.

Yasek MANZANO joue de plus en plus du trombone. Il continue de composer. Plusieurs titres vont figurer sur un disque encore en gestation "Stairway" dont les titres "Chamalongo", "Rose for Agony", " Cimarron" , "Besame mucho", " Babalu"... alimentent les passages dans les clubs.


<<<< "Satellite" du projet Stairway.

En mai il donne un grand concert au Teatro Berthold Brecht puis en offre un autre à la mi-juillet au Museo de Bellas Artes.
Au mois de septembre il se présente avec un « CUBAN ALL STARS SEXTET » au Barranquijazz,  accompagné de « El Peje »  à la batterie, Emilio MORALES au piano, « El Panga », congas ; Michel HERRERA, saxophone et Omar GONZÁLEZ  à la contrebasse. Le sextet offre un hommage à Emilio SALVADOR.




Yasek au Barranquijazz 2014.

Au retour, dans le cadre du Festival Habanarte le trompettiste donne un concert de Jazz à la Sala Covarrubias du Teatro Nacional puis participe au Festival Leo Brouwer  pour La Noche Blanca del Jazz -dédiée à Julio Cortazar- au Café Miramar avec une multitude de musiciens.

Peu après la déclaration de Barak Obama normalisant les relations entre les Etats Unis et Cuba, Arturo O'FARRILL vient à La Havane avec sa formation et invite plusieurs musiciens Cubains dont Yasek MANZANO à enregistrer dans les studios Abdala de la capitale "The Conversation continues". Yasek intervient en soliste sur "Alabanza".

En octobre on peut encore écouter la trompette et le trombone de Yasek pour le Día de la Cultura Cubana à l’Espace La Pupila Asombrada de la Pergola du Ministère de la Culture, pour le Festival Leo Brouwer où il joue avec Ramon VALLE.

MANZANO
participe au Festival Jazz Plaza avec Arturo O’FARRILL et aussi avec Michel HERRERA et son projet « Madre Tierra » ainsi que comme invité de Bobby à la Casa de Cultura Plaza.

Au début de l’année 2015 Yasek MANZANO présente " In Transit" au Salon Rosado de La Tropical. Les compositions de MANZANO prennent comme noms "Advanced Protocol", "Pilonius", "Continius Likely Fever" et deux collaborations, "Tremenda" avec DJ Wichy d'Vedado et "Bliss" avec George Kassende.

Avec les voix de Daymé AROCENA et Zule GUERRA, Yasek MANZANO donne un concert au Centro Hispanoamericano de Cultura. Il recidive en septembre dans le même lieu. Avec Zule il enregistre à Cienfuegos le thème « Yanet’s Conflict » - également issu de "In Transit"- pour un dvd.
Son activité dans les différents clubs de la capitale est permanente. On l’entend à la Fábrica de Arte Cubano, à la Zorra y El Cuervo, à Fresa y Chocolate, ponctuellement au Café Miramar, Jazz Café… Il y est en permanence entouré d’invités, Tonatiuh ISIDRÓN, trompette…  souvent les chanteuses Daymé AROCENA, Janet VALDÉS, Zule GUERRA….

Yasek et Zule. 2015.

A la suite de l’enregistrement de « The Conversation continues » les protagonistes Cubains dont Yasek sont invités à New York en avril pour jouer avec Arturo O’FARRILL et sa formation au Symphonie Space. On les entend également au Birdland, au Aaron Davis Hall. Peu après c'est O'FARRILL qui vient à La Havane pour Cubadisco 2015 et donne un concert  pour le Centenaire de Chano POZO au Teatro Mella auquel participe Yasek.


Yasek et Arturo O'Farrill au Symphonie Space, New York 2015.

Au mois de juillet le trompettiste et ses partenaires Miguel Ángel, Omar, Julio César et Hector volent en Afrique du Sud pour enregistrer à Pretoria le cd et dvd « Babel » avec les musiciens Sud-Africains Makhene, Mnisi, Mashitisho. Ils donnent un concert à cette occasion.

Durant l’été MANZANO parcourt la province de Villa Clara pour présenter son  projet de Jazz électronique " In Transit". Il donne quatre concerts à Santa Clara, Remedios, Caibarién et Camajuaní. Avec " In Transit" , Yasek MANZANO entend méler jazz, musiques traditionnelles cubaines avec des rythmes funky, R&B, techno, disco etc... et incorpore les moyens électroniques utilisés par ces genres, claviers, ordinateurs, effets, sampler... Tout est fait en vivo afin de créer une interaction avec le spectateur. Yasek veille à respecter les structures de base du jazz et maintient l'improvisation. Des voix sont invitées à participer, principalement celles de Zule et de Dayme.


Yasek Manzano. "In transit" avec Zule Guerra. Live in Cienfuegos

On l’écoute aussi au bar de l’hôtel  O’Farrill de La Havane.
Au début d’octobre Yasek vole vers la France pour jouer avec « Maraca »  sur un paquebot de croisière. Au passage à Paris il monte sur la scène du New Morning où le flûtiste est en concert. Il participe au Teatro Martí au Festival Les Voix Humaines comme invité  de la Camerata Sine Nomine.


Puis le trompettiste est invité à Buenos Aires pour la clôture de la Jornada de la Cultura Cubana. Il y joue accompagné de ses partenaires Ayram Marcos VARONA, contrebasse ; Hector QUINTANA, guitare ; Julio César GISBERT, drum ; Miguel Ángel de ARMAS, piano  et de la voix de Daymé AROCENA.

Bobby CARCASSÉS compte sur lui pour célébrer en novembre au Teatro Mella ses 60 années de vie artististique puis le groupe, incluant Emir SANTACRUZ, saxophone; Jorge REYES, contrebasse; Zule et le chanteur et acteur américain James Moorhead se présentent à la Biblioteca Nacional.


Ce même mois Yasek retrouve « Maraca » pour le Festival Internacional Jazz UV à Vera Cruz. Il saisit l’opportunité pour réaliser un atelier avec les étudiants de l’Université.

Yasek entre Maraca et Steve Turre. Jazz UV 2015.

 

Jazz Plaza 2015 avec le Preservation Hall Jazz Band.
Photographie Getty Images.

 


A Cuba il présente à la Bibliothèque Nationale un nouveau disque « Babel » comprenant des compositions personnelles telles que « Coco para mi abuela », « La danza de macuqui »... Il est accompagné de Zule GUERRA et du saxophoniste Emir SANTACRUZ. Il se livre à une descarga à la F.A.C. avec les musiciens américains Gary Dourdan, Darren Lee et Dave Kim.


Yasek Manzano. Descarga a la F.A.C.

Pour terminer l’année Yasek se fait remarquer par ses prestations lors du Festival Jazz Plaza, invité par le "Preservation Hall Jazz Band" de La Nouvelle Orleans. Il joue également avec le Jazz Plaza all stars de Orlando « Maraca » VALLE. Il enchaîne à la télévision pour A Todo Jazz avec au programme les thèmes de "In Transit".

Une belle prestation est offerte à Varadero fin janvier. Le groupe de Yasek y participe à un show dirigé par la flutiste canadienne Jane Bunett pour Jazz 91 F.M. Et le mois suivant on retrouve le trompettiste à la Fábrica de Arte, au Café Miramar, à La Zorra y el Cuervo et pour un grand concert à l'auditorium du Théâtre des Beaux Arts.

© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
* "Joven Jazz. Yasek Manzano, Robertico Martínez", L.H.2001, Egrem 545.
* "Amnios 1407", L.H. 2008, Colibri 110. .

* "Havana Jazz Collective", L.H. 2012, inédit.
* "Stairway", L.H. 2014, inédit.
* "In Transit", L.H. 2015, inédit.
* "Babel", L.H. 2015, inédit.

* In "Jazz at Lincoln Center. Live in Havana", L.H. 2010. JLCR.
* In "A. O'Farrill. The Conversation continues", L.H. 2014. ...

Cuba et le Jazz. Aujourd'hui le jazz.
>>>>>


Oscar Valdés II.
>>>>
Yissy Garcia .
>>>>

Yasek Manzano est un habitué du Club de Jazz
La Zorra y El Cuervo.

>>>>

....Biographies....

<<<<
Manolín, El Médico de la Salsa .
 
 
Márquez, Juanito.
>>>>