VALDÉS, Julio (La Havane 1987)



 

Tout prédispose Julio à devenir musicien. Son grand père est un chanteur renommé des années soixante, Julio VALDÉS ; son père Manuel est contrebassiste formé au Conservatoire Tchaikovsky de Moscou tout comme sa mère Giselda FUENTES fondatrice du groupe « CANELA » mais violoniste de formation. Julio étudie le violon et le piano au Conservatoire Manuel Saumell puis au Conservatoire Amadeo Roldán. A cette époque il fait partie de l’ensemble de violons de l’école et déjà marque un goût pour le jazz organisant quelques prestations alors qu’il est au Conservatoire.

Son oncle Jesús FUENTES influence fortement ses penchants pour la musique populaire et pour le jazz. D'autres influences prennent également de l'importance, comme  Stéphane Grappelli, Jean Luc Ponty ou les cubains « El Niño » MARAVILLA, violoniste de l'orchestre « MELODÍAS del 40 », Reynaldo MACEO, violoniste de la Orquesta de la Comunidad de Madrid ...
Julio se présente en 2003 au Concours JoJazz, emportant le premier prix avec les thèmes « Beautifull love », « Fuera de tiempo » de sa propre autorité. Il se fait accompagner par ses camarades de descargas de l’école sous le nom « PENTAJAZZ » qui comprend Jorge ARAGÓN, piano ; Pedro ORDOÑEZ, basse et Yissy GARCÍA, drum. Julio présente sa formation en 2004 au Cine Teatro Riviera; l'année suivante au Teatro Roldán et au Teatro 23y12.
Julio va maintenir l’existence du groupe. Parallèlement il joue avec le pianiste Alfredo RODRÍGUEZ et le batteur Ruy-Adrián LÓPEZ NUSSA avec lesquels il enregistre son premier Cd en 2005.




Une version de Pentajazz de 2005, avec Jorge Aragón, piano; Pedro Ordoñez, basse; Julio et le batteur Ruy Adrián López Nussa.


En 2005  José LOYOLA l’invite à entrer dans sa « CHARANGA de ORO » et à enregistrer avec sa « CHARANGA de ORO ». En 2006 Julio rejoint également l’Orchestre Symphonique National. Il déploie une intense activité de compositeur. A partir de 2006, dans le cadre de son service social, il enseigne le violon à Sancti Spiritus. Durant cette période il forme à Sancti Spiritus le groupe « MAÑANA CLUB » duquel il est aussi pianiste. Il diffuse ses compositions à travers cette formation.
Une rencontre en 2008 avec des musiciens guinéens du groupe  « Sella Finder » l’amène à collaborer avec eux et à participer à leurs enregistrements.

 


Pentajazz.

Il fait quelques incursions dans le groupe de Jesús « SANTO TOMÁS CONEXION » à partir de 2008; participe au disque « Isla de sueños » en 2009. Lors de la visite du chanteur portoricain Germán Wilkins en 2008, Julio, aux claviers et violon intègre « CANELA » choisi comme orchestre d'accompagnement du chanteur pour le Cubadisco. Julio est également l'invité du groupe lors du concert au Museo de Bellas Artes. Il récidive l'année suivante pour la tournée du chanteur à Santiago de Cuba, Santa Clara, La Havane... Pablo MENÉNDEZ, guitariste et directeur du groupe « MEZCLA » souhaite expérimenter les sons du violon et invite Julio VALDÉS pour plusieurs prestations.


Julio accompagné de Nika Tkalec.

Puis Julio part poursuivre ses études à Madrid. Il a l’opportunité de jouer avec l’Orchestre Philharmonique de Madrid; avec l’orchestre accompagnant le chanteur camerounais Justin Tchahona et offre des concerts en duo piano-violon à Alicante. Il retrouve en concert la jeune violoncelliste cubaine Cary Rosa VARONA. On l'entend aussi au piano et au violon en trio de jazz au Plaza Jazz Club.

Julio au Plaza Jazz Club.

Durant son séjour il voyage  en Slovénie, invité par des musiciens et se joint au groupe « Terra Folk »; au quartet « Lat in tent »; au groupe salsero « Señores »… Il offre aussi des prestations violon-piano avec la professeure Nika Tkalec et joue aussi avec des jazzmen locaux.

   
Julio et les musiciens de Terra Folk en Slovénie.

Toujours à Madrid il développe avec divers musiciens son projet Akokán qui réunit des partenaires de divers horizons issus de styles différents.

Au retour d'Espagne en février 2013, il intègre de nouveau, comme pianiste, le groupe de Giselda et de sa tante Zoe, « CANELA » qui l’invitent à l’enregistrement de « De Medio lao » pour lequel il offre aussi deux thèmes, « Eso no es » et «  Confusión de amor ». Julio joue aussi avec la formation dans les clubs Café Mi Cantante, Delirio Habanero; pour des concerts, notamment en mars lors de la Fiesta del Tambor et pour les carnavals de Villa Clara. Il reste une année avec «  CANELA ».

Mars 2013 Julio retrouve Canela et Santo Tomás Conexion.

Il réintègre de manière régulière « SANTO TOMÁS CONEXION », formation au sein de laquelle il peut aussi offrir ses créations.  Pablo MENÉNDEZ le rappelle et il rejoint « MEZCLA » comme multi-instrumentiste, piano, violon, percussions et parties vocales. Il participe avec le groupe à la tournée américaine de juin et juillet 2013, jouant au Washington Olimpia, au festival d' Aspen Colorado, à Oakland, Chicago... et profite de sa présence dans la formation pour roder diverses compositions qui rejoignent le répertoire de « SANTO TOMÁS CONEXION » comme « El Danzón para un Abuelo » , « I feel good », « Distrito 12 », « Reina del Mar »… Il se maintient avec  Pablo au retour et joue avec lui dans les clubs La Zorra y El Cuervo, le Jazz Café...

Julio à Aspen, Etats Unis, lors de la tournée avec Mezcla. 2013.

Parallèlement Julio réactive également son groupe « PENTAJAZZ » qui se produit à partir de mai 2013 débutant avec les partenaires de 2004. Toutefois Yissy et Jorge sont engagés sur d'autres projets et Julio s'entoure pour les concerts suivants de Alberto GARCÍA, piano; Iván José DOMÍNGUEZ, basse et Roselín BEY, batterie et ponctuellement de Hector QUINTANA souvent invité avec sa guitare. La formation joue alors avec régularité à La Zorra y El Cuervo, au Café Jazz Miramar... Au répertoire il propose ses compositions "Arbol Seco", "Dangerous Chanel", "Okantomi", " For Miles" et celles d'autres compositeurs comme "Minor Swing" de Grappelli.


Pentajazz au début de 2014.



Ses qualités comme compositeur et arrangeur sont recherchées. Outre les thèmes offerts à « CANELA », "Confusión", " Suave", "El Muñeco", "Old Havana"... il est l'arrangeur du programme quotidien Así sur Radio Rebelde et a écrit le thème de présentation et plusieurs spots pour les intermèdes de l'émission.

Au début de 2014 Julio travaille avec son groupe désormais intégré par Alberto DIAZ au piano; Ivan José DOMÍNGUEZ à la basse et Roselin BEY ALEXANDER à la batterie, pour une video destinée à la réalisation d'un film colombien sur le jazz à Cuba. Dans la foulée il enregistre un disque "I feel good" avec "PENTAJAZZ" et des invités tels que Rodney BARRETO, Gastón JOYA, Helder ROJAS. Parmi les titres figurent "Inspiración", "Old Havana", "Okantomi", "Eshu", "I feel good"...

Julio Valdés. "I feel good". ..>>> ...


"PENTAJAZZ" est aussi sur les plateaux de télévision pour les programmes A puro corazón, ATodo jazz, 23 y M, Música y más. Julio est aussi invité fréquemment par "CANELA" et notamment à celui pour l'hommage offert au groupe à La Bella Cubana et pour le concert à l'Auditorium du Musée des Beaux Arts. Programmé chaque mois à La Zorra y El Cuervo il y invite, lors de son séjour à Cuba, le musicien allemand Uli Kratz. Tous les deux offrent leurs propres compositions et la prestation est enregistrée. Au mois de septembre Julio VALDÉS - qui en août a joué avec le groupe lors de concerts au Teatro Nacional et au Museo de Bellas Artes rejoint "MEZCLA" pour la tournée américaine de la formation de Pablo MENÉNDEZ qui se produit dans sept villes dont Seattle, Olympia, Chicago, Santa Cruz, Oakland .... et participe à l'enregistrement live au Yoshi's de cette dernière ville.

En fin d'année Julio participe avec les groupes "MEZCLA" et "SANTO TOMÁS CONEXIÓN" au Festival Jazz Plaza.


Julio avec Mezcla. Tournée aux Etats Unis 2014
Au mois de février 2015 Julio est invité sur le programme A Buena Hora, l'émission live de Radio Taino ainsi que pour le programme télévisé ATodo Jazz. Le même mois il est invité par le percussionniste, plasticien et créateur Eduardo CORDOVA pour une performance dans le cadre du Festival del Habano. Il participe également au tournage d'un clip de la Compagnie Habana Compas Dance et est à l'affiche de La Zorra y El Cuervo. On entend souvent parmi ses invités Melodie SPARTACUS. Il récidive chaque mois jusqu'en juin, moment où il part avec "CANELA" au Suriname jusqu'en octobre pour donner des concerts au RoofTop de l'Hôtel Ramada. Julio Valdés. Live à La Zorra y El Cuervo. "Minor swing". ..>>> ...

Julio Valdés. Live en La Zorra y El Cuervo 2015. "Old Havana".

Au retour de Suriname, Julio VALDÉS retrouve La Zorra y El Cuervo avec "MEZCLA" et ouvre sa peña hebdomadaire à la Pizzeria Italiana Fabio qu'il anime avec le cuarteto. Il participe au concert pour le 60° anniversaire de la carrière artistique de Bobby CARCASSÉS au Teatro Mella puis retrouve "MEZCLA" pour un concert au Karl Marx. A l'issue de ce concert Julio cesse ses collaborations avec la formation de Pablo MENÉNDEZ pour se consacrer à son cuarteto avec lequel il joue à La Zorra y El Cuervo. Le nouveau restaurant ouvert par le pianiste Lazarito VALDÉS, le Valdés Jazz, l'invite pour une jam session et décembre s'achève au Festival Jazz Plaza pour lequel Julio et son violon sont invités par le groupe de Los Angeles "Mongorama". Julio doit remplacer dans la prestigieuse formation qui explore le répertoire de Mongo SANTAMARÍA, la violoniste Cubano-américaine née à Matanzas, Dayren SANTAMARÍA. Ils jouent à la Casa de Cultura Plaza et au Café Miramar.

L'année suivante Julio poursuit ses présentation avec "CANELA" ainsi qu'avec son cuarteto, passe plusieurs semaines en Espagne à titre privé puis participe en avril à la formation qui accompagne le "HAVANA COMPAS DANCE" qui offre un spectacle à Tampa au Ferguson Hall. On retrouve Julio et ses partenaires de "PENTAJAZZ" à La Havane au Jazz Café pour des concerts réguliersz jusqu'à la fermeture du club fin juin. En juillet il est l'invité de la chanteuse OSDALGIA pour deux concerts dédiés à La LUPE et à Elena BURKE au Teatro América.

Julio Valdés et Pentajazz au Jazz Café.

© Patrick Dalmace & la collaboration de Giselda Fuentes.
Photographies Collection Julio Valdés.

Discographie sélectionnée:
* "Pentajazz", L.H., 2005, Fuencane Production.
* "I Feel Good", L.H., 2014, CdBaby 889211660032.
* In « Canela.  De medio la’o », La Havane 2009, Colibri s/n.


.....Biographies....

<<<<
Valdés, Joseito.
 
 
Valdés, Marta.
>>>>