TRES más UNO (3+1)

En 1964 le multi instrumentiste Joe IGLESIAS (La Havane 1932-2015) est invité à jouer avec « Los BAT CHÁ ». Précédemment il avait fait partie, comme batteur,  de groupes non formalisés du saxophoniste Leonardo ACOSTA et joué avec lui  lors des descargas du Club Cubano de Jazz au Havana 1900 puis à l’hôtel Plaza. On l'entend aussi avec le « FREE AMERICAN JAZZ ». Il monte aussi quelques groupes personnels comptant un moment sur le guitariste Ahmed BARROSO.
A la disparition de « Los BAT CHÁ », la même année, il forme avec Rey MONTESINOS, guitare, Roberto VALDÉS, contrebasse, un groupe qu’ils baptisent « 2+1 ». Ils accompagnent brièvement le chanteur Regino TELLECHÉA et MONTESINOS abandonne la formation.

Joe Iglesias fondateur de Tres más Uno.

 



Freddy GONZÁLEZ au piano remplace MONTESINOS puis Joe restructure le petit ensemble et incorpore d'abord Armandito ROMEU au vibraphone puis Sinesio RODRÍGUEZ, saxophone ténor  et Julito RAMÍREZ, guitare. A terme la formation se structure comme un cuarteto et prend le nom de « TRES más UNO » avec Joe, Freddy, Roberto +  Sinesio. au piano remplace

Tres más Uno.

« 3+1 » s’installe au Bar Elegante de l’hôtel Riviera où il accompagne les shows et joue aussi des thèmes instrumentaux choisis parmi les standards de jazz.  Un second répertoire, inspiré du « Modern Jazz Quartet », groupe qui plait à Joe IGLESIAS permet à la formation de jouer parfois un jazz moins commercial. On entend le cuarteto au club La Red, le Sheherazade…
Il acquiert au milieu des années soixante un certain prestige et se produit dans les îles de la Caraïbe, Jamaïque, Trinidad, Antilles françaises... et en Europe, visitant la Roumanie.

En 1966 le groupe est invité à participer à la première d'un nouveau programme télévisé Un millión de Lunes.


« 3+1 » accompagne le cuarteto vocal de Meme SOLIS et parallèlement Joe rejoint « Los CINCO » la formation de Armando ZEQUEIRA avec laquelle il accompagne la chanteuse Doris de la TORRE, Pablo MILANÉS, « Los LUCEROS »


Joe au vibraphone avec Los Cinco et Doris de La Torre.

Le groupe participe à des programmes de télévision accompagnant des vedettes solistes. Amadito VALDES Jr s'installe en 1967 devant la batterie tandis que Joe prend un second saxophone ténor à côté de Sinesio.

Tres más Uno accompagnant Omara Portuondo en 1967. Joe, saxophone, Sinesio, saxophone,
Roberto Valdés, contrebasse, Amadito Valdés, batterie
.

« 3+1 » accompagne également le « CUARTETO Las d’AIDA » au sein duquel est entrée Alicia FRAGA pour remplacer Omara PORTUONDO cette même année. Alicia chante également avec « 3+1 » jusqu'en 1970 date à laquelle elle se consacre seulement au cuarteto de Joe.
Orestes BARBACÁN supplée au départ de Amadito la même année. Alicia alterne dans les deux formations jusqu’en 1970 restant uniquement avec « 3+1 » après cette date. Le groupe joue au Patio, au bar de l’hôtel Habana Libre et se présente avec Alicia jusqu’au milieu de la décennie puis continue d’assurer les shows du Capri, Riviera, Habana Libre, Internacional… accompagnant aussi les chanteuses de ces cabarets.

Tres más Uno avec Alicia Fraga.

Au cours des années soixante-dix « 3+1 » incorpore d'autres musiciens et joue dans les cabarets du jazz et surtout de la musique brésilienne. La formation de Joe se présente aussi dans les hôtels de Varadero, Cienfuegos... « 3+1 », sans jamais disparaître, cesse de jouer par manque de travail au début des années quatre-vingt. Joe IGLESIAS  apparaît alors de manière irrégulière dans divers lieux. On l’entend à la batterie avec Franck EMILIO, piano ; QUIÑONES, contrebasse, « Chicoy », guitare et Rolando PÉREZ PÉREZ, saxophone en 1998 à La Zorra y El Cuervo avec un répertoire de standards de jazz.


Le groupe avec le guitariste "Chicoy".

Joe présente aussi « 3+1 » à la fin de la décennie au Centro Nacional de Música Popular à Miramar. Il est accompagné du fidèle Roberto et de  Gilberto VALDÉS à la batterie, reprenant lui-même les claviers et offrant à un invité la place de « 3+1 »…Il joue également de manière ponctuelle au club Jazz Café.
En 2005 c'est le chanteur Bobby CARCASSÉS qui l'invite pour un concert au Centro Internacional de Prensa avec plusieurs autres invités notamment les jeunes Yasek MANZANO, trompette; Robertico CARCASSÉS, piano; Janet VALDÉS, voix... et en 2006 JOE conduit « 3+1 » sur la scène du Festival Jazz Plaza.

© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
*

Le Jazz. Le Jazz dans l'île.
>>>>

.... Tous les groupes ....

<<<<
Torroella, Charanga.
 
 
Trovadoras del Cayo, Las.
>>>>