JIMÉNEZ REBOLLAR, Alberto (Cienfuegos ¿1903?-¿? )



Lorsqu'au début des années vingt les hôtels de La Havane, leurs casinos, cabarets, piano bars agitent les nuits de la capitale avec leurs orchestres américains , plusieurs musiciens cubains tentent leur chance et parfois rivalisent avec les formations importées de New York ou de Miami. Teddy HENRÍQUEZ, violoniste, est de ceux-la avec son cuarteto dans lequel s'illustre Alberto JIMÉNEZ REBOLLAR, étudiant, un des pionniers de la batterie à Cuba et à la fois chanteur.

Vers 1927 Alberto , rejoint la formation de Hugo SIAM qui fait les beaux jours du cabaret El Pirata sur la plage de Marianao. Alberto est sans aucun doute le grand drummer de la décade et les bonnes formations se l'arrachent. Il joue ainsi avec les meilleurs musiciens cubains et notamment ceux qui font des incursions dans le jazz.

Au cabaret Tokio le succès est assuré par le Tipo Jazz Band de José Antonio CURBELO qui fait appel lui aussi à la même époque à JIMÉNEZ REBOLLAR et c'est Alberto qui a le privilège de chanter pour la première émission de jazz de la radio cubaine, en direct du Tokio. Alberto suit CURBELO au cabaret Montmartre au début des années 30.

 

 

Alberto Jiménez Rebollar batteur de J.A. Curbelo au cabaret Tokio.


Accusé de meurtre Alberto passe quelques semaines en prison en décembre 1931 alors qu'il est dans la formation de CURBELO au Montmartre. En mars peut-être en raison d'une fermeture du cabaret, l'orchestre du Montmartre semble sous la direction des frères JIMÉNEZ REBOLLAR et on l'entend lors d'un grand bal au Centro Castellano. La formation "MONTMARTRE" est aussi présente sur la plateforme des magasins Los Precios Fijos.

L'orchestre du Montmartre est désormais présenté comme le Jazz Band des frères JIMÉNEZ REBOLLAR, notamment pour une Verbena Monumental en décembre, à Noël pour la fête organisée par les Propriétaires de Santa Amalia.

Pour l'ouverture d'un autre cabaret en 1932, l'Edén Concert Armando ROMEU Jr. organise un nouveau Tipo Jazz Band pour lequel il fait lui aussi appel à Alberto tant pour la batterie que pour les parties vocales. L'expérience est de courte durée, l'Eden ferme l'année suivante mais ROMEU réorganise sa formation trois ans plus tard pour l'installer au cabaret Mitsuko, toujours avec JIMÉNEZ REBOLLAR.

En février 1933 le "MONTMARTRE" des frères JIMÉNEZ REBOLLAR anime un Thé dansant du Club Comunicaciones, une matinée du Club Arenal au début du mois de mars. Le mois suivant les Dependientes de Viveres organisent un grand festival assuré par le Jazz Band. Le Club de Ferreteros en fait de même en juin ainsi que le Club Gradense pour sa grande fête sociale.



En 1934 la formation est toujours sur la brèche pour diverses fêtes notamment pour l'inauguration du club house du club de base ball Yale, la fête du Club Belmontino, celle des Ferreteros.
L'année suivante le Centro Catala leur offre le baile de leur Dia de fiesta tout comme les Naturales de Vegadeo. En 1936 le "MONTMARTRE" des frères JIMÉNEZ REBOLLARparticipe au carnaval dans les salons du Liceo de Regla et après plusieurs banquets dansant l'orchestre joue à La Polar puis pour le Club de Foot Ball, à La Tropical pour le baile de la Société des Hijos de Pastoriza et dans les jardins de La Cotorra pour le Parti Judicial de Arzua. En 1939 le Jazz Band est toujours présent et on le remarque au Club Soto del Barco.

JIMÉNEZ REBOLLAR semble très proche de ce parti politique et on le retrouve fréquemment dans des réunions dans les années suivantes.

Alberto au cours des années quarante joue dans la formation de René TOUZET.

 

© Patrick Dalmace 2012/2018

Discographie sélectionnée:
*

Cuba et le Jazz. Les pionniers.
>>>>

....Biographies....

<<<<
Jiménez, Generoso.
 
 
Jorrín, Enrique,
>>>>