FALCÓN, Alejandro (Matanzas 1981)

 
Dès son plus jeune âge Alejandro FALCÓN baigne dans une ambiance musicale. Son père joue de la guitare et très tôt lui-même apprend à en jouer. A la maison on écoute du jazz et notamment les pianistes cubains, Emiliano SALVADOR, "Chucho" VALDÉS, Gonzalo RUBALCABA... ce qui marque profondément Alejandro. Il entre à la Escuela de Superación de Música de Matanzas en 1996 où il étudie le piano trois années. Durant cette période il joue dans divers groupes de jeunes tels que le "CARIBEAN BAND".

En 1999 Alejandro FALCÓN entre à l'Ecole Nationale des Arts de La Havane. Il intègre le jazzband de l'école mais aussi la charanga, dirigée par Pancho TERRY. Durant ces quatre années d'études il participe aussi aux Festivals des Jeunes Talents.
Alejandro commence à composer des oeuvres pour piano "Maní con variaciones" puis pour clarinettes "Fantasias" ou pour quatuor à cordes "Un paseo con tumbao".
Mais cet attrait pour la musique classique est complété par un goût marqué pour le jazz et en 2002 il participe au concours JoJazz interprétant face au piano "Les Feuilles Mortes" et en Trio avec Michael OLIVERA, drum et  Ivan VILA, basse ,"Green Dolphin Street", "Celia" et "Almendra".


Alejandro débute l'année suivante comme pianiste avec le groupe de "PAULITO F.G. Y SU ELITE" et participe, après le concert de Mexico, à la grande tournée européenne de 2003 à Londres, au Danemark, à Barcelone où il joue au Palacio de la Salsa avec le groupe. Son expérience internationale continue en Italie puis aux Bahamas en 2004... Il poursuit ensuite ses études à l"I.S.A., abandonnant le groupe de PAULITO. Cette même année il participe au Festival Jazz Plaza avec le trompettiste Yasek MANZANO. Durant une période il joue avec ce dernier au Teatro Mella, dans divers clubs de la capitale, La Zorra y el Cuervo, le Jazz Café ... Il collabore également avec Bobby CARCASSÉS pour un concert au Teatro Karl Marx.

Alejandro continue néanmoins de travailler la composition -"Retrospectiva", "Sugerencia"...- , ce qui le conduit en 2005 à présenter "Paseo con Tumbao" -adapté au jazz- pour le Concours JoJazz dans la catégorie composition et de se présenter avec succès au cours des années 2006 et 2007 aux concours Musicalia tant dans les catégories instruments solistes et musique de chambre que orchestre à cordes...
Au début de l'année 2005 il rejoint Orlando "Maraca" VALLE et son groupe "OTRA VISIÓN". Durant plus de quatre ans il va ainsi parcourir la planète avec la prestigieuse formation et enregistrer avec elle "Lo que quiero es Fiesta" en 2007 ainsi qu'un DVD lors du Festival Tempo Latino, en France, la même année. Il acquiert ainsi auprès de Orlando une expérience exceptionnelle, interprétant tous les genres de la musique cubaine et du jazz cubain. Il côtoie les plus grands musiciens dans les plus importants festivals du monde entier.


Alejandro avec Maraca. Bordeaux 2008. Photographie Patrick Dalmace.

Cette collaboration avec "OTRA VISIÓN " n'empêche nullement le jeune pianiste de continuer avec rigueur son travail de compositeur et entre 2005 et 2008 il écrit des pièces pour clarinette, pour piano, des sonates, des pièces pour divers trios à vent - "Fricción "- ou pour flûte, clarinette et fagot -"Tiro de viento"-. Alejandro compose pour un orchestre symphonique "Sueños y Utopia" et "Obertura a las Añoranzas" en 2007. La chanteuse Beatríz MÁRQUEZ lui offre la place de pianiste pour l'enregistrement de son disque "Como antes" en 2005. Le batteur "El Peje" l'invite à enregistrer pour le cd accompagnant le livre qu'il écrit en 2006.

Pour la clôture du concours JoJazz 2007 il joue lors du Gala rendant hommage à Ernesto LECUONA.
L'année suivante il compose avec Annalie RODRÍGUEZ la musique du documentaire Estampa de Fé et enregistre au piano celle de Retablo costumbrista de una realidad cambiante.

A la fin de 2008 Alejandro FALCÓN organise son propre cuarteto de jazz "CUBADENTRO" qu'il développe parallèlement à son rôle de pianiste de "Maraca" chaque fois qu'il se retrouve libre dans 'île. Ses partenaires sont Keisel JIMÉNEZ, drum; Sergio RAVEIRO, basse et Jorge MOLINA, congas. L'objectif est de développer un jazz fusionnant la musique classique et les racines de la musique cubaine. Le cuarteto puise ainsi son répertoire dans les oeuvres traditionnelles des grands compositeurs cubains "La Malagueña", "Las Alturas de Simpson", "Echale Salsita"... jazzéifiées, des classiques du jazz et des compositions de Alejandro qui délaisse momentanément le classique pour alimenter le répertoire de sa formation : "Eleguá Echú", "Callejones de húmedos recuerdos", "Ana", "Suite Conga", "Tumbao con Moña".

Alejandro et Cubadentro aux Jardines del Mella avec El Greco comme invité.
Photogaphie El Hueso.


Dès sa création "CUBADENTRO" se présente pour le gala Hommage au Danzón. Le saxophoniste Orlando SÁNCHEZ et le pianiste Alexis BOSCH invitent le pianiste et son groupe sur la scène des Jardines del Mella. FALCÓN joue avec le cuarteto au Pabellón Cuba sur la Rampa. Parallèlement Alejandro collabore aux arrangements du duo "DOS GARDENIAS".
Le cuarteto participe au début de 2009 à plusieurs programmes sur Radio Taino ainsi qu'à A Buena Hora, sur les mêmes ondes comme invité de Alexis BOSCH. Il renouvelle la prestation pour son propre compte. Avec Yasek ils sont invités au progamme de télévision A Todo Jazz. Alejandro organise sa peña au Teatro Acapulco invitant, comme il est de tradition en ces lieux, d'autres musiciens tels que les chanteurs Waldo MENDOZA, Josef Koumbas, le trompettiste "El Greco".... Il continue de créer pour son cuarteto "Danzando entre puentes", " Estación próxima", "Claroscuro", "Monk en Pueblo Nuevo" et reprend son travail de composition classique avec "Para danzonear "et Mis turbias aguas".


Alejandro et Cubadentro avec le chanteur Waldo Mendoza
à la Peña du Teatro Acapulco.

Au milieu de l'année 2009 après une dernière tournée internationale auprès de "MARACA" Alejandro se consacre à sa carrière personnelle et à "CUBADENTRO" avec désormais Guillermo DEL TORO face aux congas. Le cuarteto joue à l'Ambassade des Etats Unis pour un échange culturel entre les deux pays; il retrouve les Jardins du Théâtre Mella puis débute à La Zorra y El Cuervo. FALCÓN complète son travail personnel par des collaborations ponctuelles notamment au sein du groupe de salsa "HAVANA D' PRIMERA" dirigé par Alexander ABREU ou encore avec Yasek MANZANO dans plusieurs prestations en clubs et au Teatro Bertold Brecht.
Alejandro
voit l'une de ses oeuvres, "Raíces profundas de mi Monte Espiritual" qu'il a présentée pour son diplôme de l'I..S.A.- interprétée par l'Orchestre Symphonique de La Havane lors de la clôture du Festival de Musique Contemporaine. Il y propose un travail sur des rythmes bantú. Alejandro FALCÓN participe de nouveau au jury du JoJazz 2009 et au concert d'hommage à "El Greco" au Teatro Mella.

Alejandro et l'Orchestre Symphonique interprétant "Raices profundas".

Il retrouve la formation de MENDOZA au cours de l'année suivante pour un grand concert au Teatro Heredia de Santiago de Cuba ainsi que pour une tournée nationale. Parallèlement il se joint de nouveau à "HABANA D'PRIMERA" avec qui il se présente au Capri pour Cubadisco, au Mexique dans les salons du club Mamarumba. Au retour il retrouve ses fidèles partenaires du cuarteto pour les prestations en club. En milieu d'année Alejandro participe à l'enregistrement du disque du chanteur Will CAMPA et de sa formation. FALCÓN commence ensuite à travailler sur son propre projet de cd, "Claroscuro" pour lequel il compte sur de brillants invités, Omara PORTUONDO, Will, Alexander ABREU, César LÓPEZ ...

Le cuarteto de Alejandro Falcón à La Zorra y El Cuervo, 2010. Photographie Collection Carlos Díaz.

La seconde partie de l'année le voit partir en tournée en Egypte. Il y joue en soliste pour le Festival Jazzmania et au Théâtre Al Ghoury. Alejandro partage aussi la scène avec les musiciens egytpciens du "Nubian Drum".

Il part ensuite plus à l'Est avec le clarinettiste Ernesto Camilo VEGA, formant le "YOUNG CUBAN ALL STARS " qui reste trois mois en Inde.

Alejandro Falcón , piano solo. Egypte, 2010.

 

 


Alejandro Falcón avec le Nubian Drum.

Début 2011 il travaille à La Havane avec son cuarteto puis accompagne Lynn MILANÉS aux Etats Unis. Parallèlement à son propre groupe Alejandro FALCÓN joue dans la formation du contrebassiste Jorge REYES avec qui il se présente à la Fiesta del Tambor puis au Teatro Nacional, à l’Hôtel Florida, dans les Jardines del Mella et pour l’accompagnement de la chanteuse italienne Jenni B. … FALCÓN intègre également le nouveau groupe de Ruy LÓPEZ NUSSA, « La ACADEMIA » qu’on entend au Palacio de la Rumba, à la Casa de las Américas et à La Zorra y El Cuervo. Régulièrement Alejandro accompagne encore cette année les chanteurs Polito IBAÑEZ et Waldo MENDOZA. Dans la seconde moitié de l'année Alejandro FALCÓN avec « CUBADENTRO » continue ses présentations aux Jardines del Mella, participe au programme A Buena Hora de Radio Taino avec pour invités Jorge REYES, Luna MANZANARES et Leo VERA.

Jardines del Mella avec Luna Manzanares.

Il se présente également au Teatro del Museo de Bellas Artes avec le clarinettiste Ernesto VEGA et le contrebassiste Gastón JOYA lequel l'accompagne de nouveau avec Keisel JIMÉNEZ à la batterie pour le concert célébrant les 25 ans de l'association Hermanos Saíz. Membre du jury du Concours JoJazz il joue avec le cuarteto pour le Gala d'ouverture interprétant "Yemaya" avec la voix de Luna MANZANARES. Alejandro accompagne de nouveau Jorge REYES pour un concert au Palais de Beaux Arts puis intègre un all stars qui part jouer au Japon avec Tania PANTOJA, Cesar LÓPEZ, Robertico GARCÍA, Feliciano ARANGO... Au retour le Festival Jazz Plaza accueille le cuarteto au Teatro B. Brecht puis Alejandro joue à Varadero , au Teatro America et à La Zorra y El Cuervo ainsi que pour le Gala de los Cinco.

Dès les premiers jours de 2012 Alejandro FALCÓN est de nouveau face à son piano accompagnant avec le quinteto de Jorge REYES et l’orchestre symphonique de Cuba la chanteuse espagnole María del Mar Bonet puis il s'envole en Catalogne pour une série de concerts avec la même formation et l’orchestre symphonique de Vila Seca. Dans les espaces laissés libres Alejandro continue ses présentations en clubs avec le cuarteto. En mars le pianiste participe à l'Hôtel Blue Panorama de La Havane au Festival Teclas con Paz puis offre un concert au Gran Teatro de La Habana avec pour invitée Luna MANZANARES. La collaboration avec Luna se poursuit chaque mois au club Submarino Amarillo avec le projet The Spirit of the Beatles sur des thèmes comme  « Don’t let me down », « Come together »… Ils se présentent également à l’auditorium du Musée des Beaux Arts et à Santa Clara où ils sont rejoints par le trovador Eduardo SOSA.
On retrouve FALCÓN en avril au programme de A Buena Hora, l'émission diffusée en direct sur Radio Taino depuis La Zorra y El Cuervo consacrée à un Hommage à Duke Ellington. Dans une même émission il interprète en trio avec Yasek MANZANO et la chanteuse Zule GUERRA "Besame mucho".

Programme A Buena Hora en direct de La Zorra y El Cuervo.

Retrouvez Alejandro Falcón, Zule, voix; Yasek Manzano, trompette; dans leur version de Besame Mucho lors du programme live A Buena Hora sur
en suivant ce lien: https://soundcloud.com/zuleguerraoficial/besame-mucho-feat-yasek-manzano-and-alejandro-falcon

 

Il joue également avec le saxophoniste Michel HERRERA lors du Día Internacional del Jazz au Teatro Mella.
Durant cette période Alejandro est aussi occupé par l’enregistrement de son disque « Cuba Danzón Now » pour lequel il compte sur plusieurs invités tels que Germán VELAZCO, le tromboniste Yoandy ARGUDÍN et dont la sortie a lieu en octobre. Parmi les titres  figurent « Eleggua Echu », « Danzando entre puentes », « Caribeña »…
Yasek MANZANO l’invite à participer au concert qu’il donne en mars au Teatro Astral à la tête du « HAVANA JAZZ COLECTIVE » et à l’enregistrement qu’il réalise en juin.
En juillet FALCÓN offre avec son groupe un concert au Pabellón Cuba dans le cadre de Arte en la Rampa.
Dans la seconde partie de l’année les rendez-vous réguliers au Submarino Amarillo, à La Zorra y el Cuervo se poursuivent. Dans ce club il donne un concert dans le cadre du Concours JoJazz. En août il accompagne Luna au Teatro del Museo de Bellas Artes.
FALCÓN part au Japon avec un all stars dirigé par le saxophoniste César LÓPEZ et les voix de Tania PANTOJA, Haila MOMPIÉ
On entend de nouveau Alejandro dans des programmes télévisés, A Todo Jazz, Parentesis, Cuerda Viva.
Dans le cadre du Festival Jazz Plaza Alejandro se présente au Teatro Berthold Brecht avec son groupe « CUBADENTRO » complété par Aniel SOMEILLÁN, basse; Julio César GISPERT, drum et Hector QUINTANA, guitare ainsi qu'à l'hôtel Cohiba. Il termine l’année avec Luna MANZANARES au Submarino Amarillo et le programme The Spirit of The Beatles.

En février 2013 Alejandro présente au Teatro del Museo de Bellas Artes son disque Claroscuro, prestation qu'enregistre la télévision. Le disque reçoit peu après le Prix Cubadisco dans la catégorie Opera prima.

Alejandro Falcón et Cubadentro au concert de Bellas Artes. "Claroscuro".



Le mois suivant il est l'invité du cantante Polito IBAÑEZ et de l'Orchestre Symphonique National au Teatro Karl Marx. FALCÓN joue également en avril avec son cuarteto lors du Festival del Danzón à La Havane. Les mois suivants c'est avec son nouveau projet Cuba Now Danzón qu'il se présente dans les clubs de la capitale, La Zorra y El Cuervo, Jazz Café ainsi qu'aux Jardines del Mella. Le pianiste cherche de nouvelle sonorité, moderne, pour le Danzón. Il réalise des arrangement personnels en ce sens pour des thèmes historiques comme "El Bombín de Barreto", qu'il enregistre avec le Big Band de Joaquín BETANCOURT et compose " La Trompeta Mágica" ,"Canción para Romeu", dedié au maestro Antonio María ROMEU; " Monserrate" qu'interprète la « ORQUESTA FAILDE » dirigée par le jeune flutiste Ethiel FAILDE descendant du grand Miguel FAILDE, créateur du danzón et "Danzón Timba", " Cuba Danzón"....


Lors du programme radiophonique A Buena Hora il invite le joueur argentin de quena Rodrigo Sosa à qui il avait déjà offert des arrangements l'année précédente pour son disque. En juin c'est Waldo MENDOZA qui l'invite à son tour avant de se produire avec Luna MANZANARES au Pabellon Cuba. Le chanteur portoricain Dany Rivera offre un concert à Cuba et se fait accompagner par Alejandro qui en octobre participe au Festival Leo Brouwer au Delirio Habanero avec comme invité Sosa récidivant avec lui, HERRERA et Luna pour le concert donné au Teatro Bellas Artes lors du Concours Jojazz.
Pour le dernier mois de l'année le programme de Alejandro FALCÓN passe par le Festival Jazz Plaza avec « CUBADENTRO » ainsi qu'avec le projet de MANZANO « HAVANA JAZZ COLECTIVE » et le Big Band de Joaquín BETANCOURT.


A la mi-janvier 2014 Alejandro FALCÓN offre un concert avec son groupe « CUBADENTRO » à la Casa de las Américas puis, invité par Ethiel FAILDE à l'Auditorium du Musée des Beaux Arts il interprète deux de ses oeuvres composées spécialement pour l'orchestre de Ethiel, " Cuba danzón " et "Danzón Timba". Quelques jours plus tard il est au Club Privé avec Luna MANZANARES. Il rejoint ensuite plusieurs jeunes musiciens au Teatro Karl Marx dans un projet du plasticien Maykel Herrera. Les concerts s'enchaînent les uns après les autres. Alejandro est invité au 2° Festival Teclas con Paz de piano au Teatro Mella au cours duquel il présente une nouvelle fois son second disque et reste régulièrement à l'affiche de La Zorra y El Cuervo.

 

Palacio de los Congresos, Alicante 2014.

 

 


Fin mars avec son groupe et quelques invités FALCÓN offre des prestations à la Fábrica de Arte, au Club Privé et s'envole début avril vers l'Espagne pour un unique concert au Palacio de los Congresos à Alicante avec des partenaires habituels, HERRERA, Luna, Haydeé LÓPEZ, flûte et Adel GONZÁLEZ, percussions. Au retour il donne un concert à la Casa de las Américas avec le queniste argentin Rodrigo Sosa avec qui il a enregistré.
Le mois suivant dans le cadre de Cubadisco  il offre pour le gala une version symphonique de son « Danzón danzado » avec l’ Orchestre Symphonique National dirigé par le maestro Enrique PÉREZ MESA et pour l’occasion invite « Changuito », le güirero Enrique LAZAGA, le percussionniste « El Panga », le contrebassiste Jorge REYES… Il est à l'affiche du Salon 1930 de l'Hotel Nacional pour le Día del Jazz en avril. En juin  Alejandro interprète « Canción para Romeu » avec l’orchestre du Liceo du Mozarteum de La Havane au Teatro Martí lors de l’hommage à Esther BORJA. Il accompagne également la chanteuse lyrique Bárbara LLANES.


Avec Barbara Llanes pour l'hommage à Esther Borja.

Le pianiste retrouve en juillet  son cuarteto « CUBADENTRO » avec Sergio RAVEIRO, basse; Ruly HERRERA, drum ; Adel GONZÁLEZ,  congas ; dans les Jardines del Mella en juillet, au Pabellón Cuba et enregistre le programme A Todo Jazz. Une partie du mois d’août est consacrée à une tournée nationale qui le conduit au club Iris de Santiago de Cuba, dans les théâtres de Santa Clara, Guantánamo, Holguín, Camaguëy, Sancti Spiritus… Luna MANZANARES et « SEXTO SENTIDO » font parties de la même tournée.  Il est invité en octobre à se présenter lors du Festival Leo Brouwer. A l’heure du Concours JoJazz, en novembre,  Alejandro FALCÓN officie dans le jury et joue pour le Gala de clôture en trio avec Oliver VALDÉS, drum et Aryam VARONA, basse. Il est également l’invité du saxophoniste César LÓPEZ et de l’orchestre du Liceo et enregistre avec eux « Sonajero », le disque de César. Le même mois il est le pianiste du premier concert au Palacio de Bellas Artes de Héctor QUINTANA.
Alejandro est également à l'affiche du Festival Jazz Plaza.


Alejandro FALCÓN, au début de 2015, offre à la Basilique de Saint François d'Asis, un concert pour la Journée de la Femme avec la "CAMERATA ROMEU", Luna, Gretell BARREIRO, Ivette CEPEDA ... et consacre du temps à réaliser des arrangements pour Luna MANZANARES de "Blackbird", "Summertime", " Alma Mía"... En mars il est au programme de A Buena Hora en direct de La Zorra y El Cuervo. Au long de l'année on apprécie encore Alejandro et sa formation au Teatro Mella, à la Fábrica de Arte Cubano, au Pabellón Cuba ... et on peut l'entendre dans le programme télévisé A Todo Jazz.

Programme A Todo Jazz "Rompiendo la Rutina".

Alejandro au Piano à Halifax avec Adonis Puentes.

Le Cd/Dvd "Cuba Now Danzón" obtient le Prix Cubadisco dans la catégorie musique instrumentale. A l'issue de la cérémonie Alejandro s'envole vers la Canada avec le chanteur Adonis PUENTES et le groupe "The VOICE of CUBA ORCHESTRA". Ils se présentent au Festival de Montréal, à celui de Halifax, de Victoria, de Vancouver. Ils participent à Panamania au Nathan Philipps Square de Toronto.
Au mois de septembre FALCÓN offre au Museo de Bellas Artes "Cuba Now Danzón" avec Ruly HERRERA, drum; Sergio RAVEIRO, basse; Edgar MARTÍNEZ, congas; Luna MANZANARES, voix; Michel HERRERA, saxophone; William ROBLEJO, violon.

.Le mois suivant le pianiste conduit son cuarteto "CUBADENTRO au Mexique pour le Festival de la Cultura Maya au Teatro Peón Contreras de Mérida. Il invite de nouveau Luna. Pour le programme Jazz-seando a lo Cubano il interprète parmi d'autres titres,"Come together", "Caribeña", "Lagrimas negras", "Veinte años"...

FALCÓN participe en décembre au Festival Jazz Plaza et finit l'année en jouant d'une part avec "CUBADENTRO" et d'autre part, pour un grand concert avec Ethiel FAILDE durant lequel il interprète plusieurs de ses compositions écrites pour l'orchestre "Danzón Timba", " Cuba danzón", "Monserrate".


Alejandro FALCÓN délaisse en 2016 La Zorra y El Cuervo mais réalise de nombreuses prestations dans les clubs de la capitale. « CUBADENTRO » est désormais plus souvent un trio qu’un cuarteto. Il est complété par Ruy LÓPEZ NUSSA, drum et Sergio « El Indio » RAVEIRO, contrebasse. Le public peut l’écouter à plusieurs reprises au Café Miramar. Au Jazz Café il alterne avec différents bassistes, RAVEIRO, Arnulfo GUERRA ou encore Aryam VARONA. On l’entend pour la Saint Valentin à l’hôtel Armadores de Santander avec le guitariste « Chicoy », « El Indio » à la basse, le percussionniste Andrés CUAYO et le chanteur de « KLIMAX » Leonardo GARRIDO. Le trio est aussi présent à la Fábrica de Arte Cubano, aux Jardines del Mella, au Bar Espacios, au Melen Club où il invite Humberto QUIJANO à la batterie et le queniste Sosa


Cubadentro aux Jardines del Mella.

Au mois d’avril Alejandro FALCÓN participe au 1° Festival Internacional Danzonero à Matanzas, un festival dédié à Miguel FAILDE. Il fait partie du jury et offre un concert avec l’Orchestre Symphonique de Matanzas dirigé par Adriana BENÍTEZ, en interprétant, à la salle White, quelques-uns de ses propres danzones, « Danzando entre Puentes », « Canción para Romeu », « Monserrate » … Il étrenne avec l’orchestre sa composition « Trueno y Tambor » écrite pour l’événement. C’est avec l’Orchestre Symphonique de La Havane dirigé par Joaquín BETANCOURT qu’il participe au Gala de clôture de Cubadisco le mois suivant au Teatro Nacional. Le répertoire est basé sur la musique de Juan FORMELL et de Adalberto ÁLVAREZ.


Cette année Alejandro FALCÓN enregistre aux studios Abdala un nouveau disque « Mi Monte Espiritual ».
Huit des thèmes sont enregistrés en cuarteto avec Ruy, Sergio, Arnulfo et le percussionniste Edgar MARTÍNEZ, deux autres, « Raices Profundas » et « Monte Espiritual » avec Orchestre Symphonique et « La Dueña del Mundo » avec l’Orchestre de Chambre et le piano de Alejandro.
Avec Rodrigo Sosa, Alejandro renoue avec l’Auditorium du Musée des Beaux-Arts en août, entouré de Ruy, drum ; Arnulfo, basse, un cuarteto à cordes issu de l’Orchestre de Chambre de La Havane composé de Brenda CHÁVEZ, Ana FÓMETA, Masiel MEDINA et Amaya FUENTES et deux invités spéciaux la chanteuse Karla VICENS et le laudiste Barbarito TORRES. Le répertoire offre notamment une version du « Carnaval de Venise », « Un Son para la quena », la première de « Argentino en La Habana » … et des thèmes mêlant musique latine et jazz.


 

Pour le 1° Festival Primera Linea célébré en septembre au Tablao du Gran Teatro de La Habana, FALCÓN et son cuarteto -avec Otto SANTANA aux congas- jouent des thèmes issus de ses trois disques et certains de celui qu’il vient d’enregistrer « Vals para Ochún », « Obba Meyi », « La Bibijuagau ». Il est aussi au programme de A Buena Hora, diffusé en direct depuis le Cafe Miramar sur les ondes de Radio Taino.
Ce même mois Alejandro s’intègre à l’orchestre de Arturo O’FARRILL Jr. qui accompagne à La Havane le Ballet Dreaming in Lions.
Le pianiste est de nouveau à Matanzas avec Karla et Rodrigo ainsi qu’avec la violoniste Brenda CHAVÉZ.


En novembre c’est un troisième déplacement à Matanzas pour une nouvelle présentation avec le trio du CD et du Dvd « Cuba Now Danzón »

Pour le Festival Jazz Plaza le trio et Rodrigo Sosa jouent à la Sala Tito Junco. Dans le même cadre il est aussi l’invité d’un musicien catalan, Didac, joueur de Kamele ngoni instrument malien.

 

  Alejandro avec son trio et Didac lors du Jazz Plaza.
En février 2017 Alejandro FALCÓN renoue avec ses prestations à La Zorra y El Cuervo. En mars Alejandro joue à La Pupila Asombrada puis participe au Festival Tempo con Caturla à Remedio puis à Villa Clara où il dirige également un atelier. C'est aussi pour lui l'occasion de présenter son livre Obras para piano de Alejandro Falcon. En fin de mois il est de nouveau à la Zorra y El Cuervo avant de renouer avec Matanzas et les Rencontres Internationales "Danzonero" à la Salle White.

© Patrick Dalmace

Discographie sélectionnée:
* "Claroscuro", L.H. 2010, Colibri.
* "Cuba Danzón Now", L.H. 2012, Colibri.

 
Cuba et le Jazz. Aujourd'hui le Jazz
>>>>

Alejandro Falcón est un habitué du Club de Jazz
La Zorra y El Cuervo.

>>>>

....Biographies....

<<<<
Fajardo, José.
 
Favelo, Norberto.
>>>>